La marine ghanéenne sauve plus de 8 000 victimes du débordement des barrages

0 174

Le Ghana a déployé sa marine et d’autres équipes pour secourir des milliers de personnes touchées par le déversement d’eau excédentaire Le Ghana a déployé sa marine et d’autres équipes pour secourir des milliers de personnes touchées par le déversement d’eau excédentaire de certains des principaux barrages en raison des fortes pluies.

Plus de 8 000 personnes ont été secourues dans la région de la Volta après de fortes inondations causées par le débordement des barrages hydroélectriques d’Akosombo et de Kpong.

Un responsable de la marine a déclaré aux médias locaux qu’ils avaient “évacué plus de 8 000 personnes touchées par les inondations vers des lieux sûrs”.

Le Commodore EA Kwafo a déclaré que la marine répondait également aux appels de détresse et surveillait les infrastructures critiques.

Il a ajouté qu’ils avaient pris “plus de bateaux en aval et des plongeurs et sauveteurs expérimentés pour participer aux efforts de sauvetage” et que d’autres ressources seraient mises à disposition en fonction de la situation.

Le “déversement contrôlé” des barrages a commencé il y a environ un mois et est toujours en cours, a déclaré l’Autorité du fleuve Volta.

Les inondations ont créé un problème humanitaire en aval dans plusieurs communautés des régions de la Volta, de l’Est et du Grand Accra.

Au moins 12 000 personnes auraient été déplacées par les inondations jusqu’à présent.

Leave A Reply

Your email address will not be published.