Le président Tinubu ordonne la réparation d’urgence de 260 voies routières

Détails avec Temitope Mustapha, Abuja

0 133

Le Président Bola Ahmed Tinubu a approuvé un total de 260 routes pour des réparations d’urgence à travers les 36 états et le Territoire de la Capitale Fédérale.

Les interventions routières, d’une valeur de 217 milliards de nairas, doivent commencer dès le début de la saison sèche, précisément en novembre 2023.

Le ministre nigérian des travaux publics, le sénateur Dave Umahi, a fait cette déclaration jeudi à l’issue d’une réunion à huis clos avec le président sur l’infrastructure routière dans le pays.

Le ministre a déclaré que le président Tinubu avait approuvé le pont Shendam Lafia qui s’est effondré récemment. Il a également indiqué que l’approbation a été donnée pour la réparation des 17 points le long de la route Est-Ouest qui ont été détruits par les inondations entre les années 2022 et 2023.

Le sénateur Umahi a déclaré que “le président a non seulement approuvé la réparation des routes, mais a également débloqué des fonds pour commencer les travaux”.

Les réparations approuvées concernent également deux ponts qui se sont effondrés dans l’État d’Enugu, ainsi que deux autres endroits sur la route Onitsha/Owerri.

“Je félicite le président Tinubu pour l’intérêt qu’il porte à la remise en état de la plupart des routes du pays. Chaque jour, nous recevons de nombreuses préoccupations concernant l’état déplorable de nos routes. Hier encore, il a approuvé plus de 260 interventions routières dans tous les États, les 36 États et le FCT.

“Le resurfaçage du troisième pont continental et certaines déviations notables qui doivent être effectuées sous le pont ont également été approuvés”, a déclaré le sénateur Umahi.

Le ministre a également déclaré que le président Tinubu avait approuvé la reconstruction de la route Lokoja/Abuja.

Il a déclaré : “Je peux les nommer en dehors des 260 réparations d’urgence d’une valeur d’environ N217 milliards”.

Le sénateur Umahi a également déclaré que la modernisation de la route Abuja/keffi/Akwanga/lafia a reçu l’attention du président nigérian avec l’approbation de déployer le paiement de 15 pour cent du Nigeria.

Il a déclaré : “La route est un projet en cours qui fait l’objet d’un PPP avec l’entreprise de construction chinoise, le gouvernement nigérian payant 15 pour cent. Le projet comprend également la construction de la voie de contournement de Lafia, de Makurdi à Obulafor en passant par Otukpo, M. le Président a approuvé ces routes qui sont financées par la banque chinoise EXIM.

“La construction de la 7e route de l’Axe, l’accès au port en eau profonde de Lekki à Lagos, sera une immense zone de libre-échange. Le président a donc approuvé la signature du protocole d’accord et la priorité accordée à cette question dans nos relations commerciales avec les Chinois.

Le sénateur Umahi a déclaré que le président avait également approuvé la reconstitution du conseil d’administration de l’Agence fédérale d’entretien des routes (FERMA).

Il a noté que cette approbation permettrait à son tour un entretien rapide des routes approuvées à travers le pays.

“Le président a également approuvé la reconstitution du conseil d’administration de la FERMA et c’est une bonne chose pour nous, car le travail sera plus intense en termes d’entretien rapide des routes”, a déclaré le ministre.

Le sénateur Umahi a en outre déclaré que le ministère était actuellement en train de concevoir le projet tout en envisageant la passation des marchés et la sélection des entrepreneurs pour conclure les procédures.

“Les travaux devraient commencer dès le début de la saison sèche, à partir de novembre, a-t-il ajouté.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *