VIH : La NACA s’associe au Fonds mondial pour défendre les droits des victimes

Un programme de sensibilisation

0 195

L’Agence nationale de lutte contre le sida (NACA) s’est associée au Fonds mondial pour lancer un programme complet de sensibilisation de trois mois, en mettant l’accent sur la lutte contre les problèmes de genre et de droits de l’homme qui affectent de manière significative les personnes vivant avec le VIH ou affectées par le virus.

Ce programme innovant prévu pour octobre-décembre 2023 souligne l’engagement inébranlable à défendre et sauvegarder les droits et le bien-être de toutes les personnes vivant avec le VIH, tout en s’efforçant de créer une société plus inclusive et équitable.

Le chemin à parcourir pour enrayer la propagation du VIH et améliorer la qualité de vie des personnes touchées est parsemé d’une multitude d’obstacles, notamment la discrimination fondée sur le sexe et les violations des droits de l’homme.

Ces obstacles aggravent l’impact du VIH sur les personnes touchées, en perpétuant la stigmatisation et la discrimination, et en entravant l’accès aux services de santé vitaux.

Selon le directeur général de la NACA, le Dr Gambo Aliyu, “les personnes vivant avec le VIH, vulnérables à cette maladie ou affectées par elle ont le droit de jouir de tous les droits de l’homme et de participer sur un pied d’égalité à la vie civile, politique, sociale, économique et culturelle, sans préjugé, stigmatisation ou discrimination d’aucune sorte. Malheureusement, ces personnes ne sont pas conscientes de leurs droits et responsabilités ou n’ont pas la capacité de demander réparation en cas de besoin, d’où la nécessité de sensibiliser et de populariser la disponibilité et la pertinence des dispositions relatives à l’accès à la justice dans le cadre des droits de l’homme, de la violence fondée sur le sexe et de la réponse nationale au VIH et au sida”, a-t-il déclaré.

Le programme de sensibilisation de trois mois vise à relever ces défis et s’efforce d’atteindre les objectifs suivants :

  1. Renforcer la sensibilisation du public aux principes fondamentaux et à la signification de la loi nationale de 2014 contre la discrimination liée au VIH et au sida.

 

  1. Sensibiliser le public à l’intersection des questions de genre et de droits de l’homme avec le VIH/sida et à leurs implications profondes pour les individus et les communautés.

 

  1. Améliorer la connaissance de la population générale d’un guide étape par étape pour agir dans les cas où les droits des personnes vivant avec et affectées par le VIH et le sida sont violés, y compris des informations sur la déclaration des griefs et les mécanismes de réparation disponibles dans le pays.

 

  1. Promouvoir des stratégies et des collaborations multisectorielles en définissant les différents rôles et niveaux de responsabilité des différentes parties prenantes.

 

  1. Cultiver une culture d’inclusion, de respect et de soutien pour les personnes vivant avec le VIH/sida, indépendamment de leur sexe ou de leur origine.

 

Le programme comprendra également une série d’activités, notamment des ateliers, des séminaires en ligne, des initiatives de proximité et des campagnes de sensibilisation. Ces initiatives impliqueront un large éventail de parties prenantes, notamment des prestataires de soins de santé, des organisations de la société civile, des personnes touchées et le grand public.

 

Le Fonds mondial est une organisation financière internationale qui mobilise des ressources pour lutter contre le sida, la tuberculose et le paludisme. En mettant l’accent sur le partenariat, l’innovation et l’impact, le Fonds mondial soutient des programmes et des initiatives dans le monde entier afin de sauver des vies et d’améliorer les résultats en matière de santé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *