Le dirigeant nigérian donne la priorité à la sécurité nationale en renforçant l’échange de renseignements

Détails avec Temitope Mustapha, Abuja

0 200

Le président du Nigeria, Bola Ahmed Tinubu, a réaffirmé que son gouvernement avait amélioré le partage des renseignements et la collaboration interservices entre les agences de sécurité du pays, en accordant la plus grande importance à la sécurité et au bien-être de tous les citoyens.

Le président a fait cette déclaration lors d’une émission diffusée dans tout le pays à l’occasion de la célébration du 63e anniversaire de l’indépendance du Nigeria.

Le président a reconnu les sacrifices consentis par les forces de sécurité nigérianes pour préserver et garantir l’intégrité territoriale du pays.

Il a promis que son administration continuerait à équiper les forces suite à la responsabilité vitale de reconstruire les capacités des services de sécurité de la nation.

Lire aussi : Le président Tinubu annonce une augmentation provisoire des salaires

“Mon administration accordera toujours la plus haute priorité à la sécurité de la population. La collaboration entre les services et l’échange de renseignements ont été renforcés. Nos chefs de service ont été chargés de la responsabilité vitale de reconstruire les capacités de nos services de sécurité”.

“Je salue et félicite nos vaillantes forces de sécurité qui assurent notre sécurité et notre intégrité territoriale. Nombreux sont ceux qui ont fait le sacrifice ultime. Nous nous souvenons d’eux aujourd’hui et de leurs familles. Les moyens. Nos chefs de service ont été chargés de la responsabilité vitale de reconstruire les capacités de nos services de sécurité.

Le président Tinubu s’est en outre engagé à ce que les futures nominations clés soient conformes aux lignes directrices constitutionnelles du Nigeria et qu’elles soient effectuées de manière équitable pour tous les individus. Il a ajouté qu’une attention particulière serait accordée aux femmes, aux jeunes et aux personnes handicapées.

“Nous continuerons à procéder à des nominations clés conformément aux dispositions de la Constitution et dans le respect de l’équité à l’égard de tous. Les femmes, les jeunes et les personnes souffrant d’un handicap physique continueront d’être dûment pris en compte lors de ces nominations”.

Leave A Reply

Your email address will not be published.