Le Nigéria appelé à accorder la priorité à la transformation numérique pour la diversification économique

Le besoin d’une économie diversifiée pour le Nigéria

0 342

Un ancien ministre du Commerce du Nigéria, l’ingénieur Mustapha Bello, a conseillé le gouvernement nigérian sur la nécessité de donner la priorité à la transformation numérique pour la diversification économique.

L’ancien ministre qui a plaidé pour un changement significatif de l’approche économique du Nigéria suggère que le gouvernement nigérian investisse dans la planification de la transformation numérique afin de diversifier ses sources de revenus, à la fois à partir des revenus pétroliers traditionnels et des secteurs non pétroliers émergents.

L’ingénieur Mustapha, qui a déclaré cela lors d’une interaction avec Voice of Nigeria (la voix du Nigéria) à Abuja, a salué les progrès du Nigéria en matière de développement économique, dépassant de nombreux pays dans le monde.

Il a souligné la nécessité de secteurs dédiés axés sur l’exécution de plans de transformation numérique robustes.

Soulignant les tendances mondiales, il a révélé que le Royaume d’Arabie saoudite prévoit d’investir plus de 50 milliards de dollars dans la transformation numérique, se détournant ainsi de sa dépendance au pétrole.

” De même, les Émirats arabes unis investissent stratégiquement dans des secteurs qui ne dépendent pas du pétrole, dans le but d’élargir leurs flux de revenus, ce que le Nigeria peut reproduire”, a-t-il déclaré.

L’ingénieur Mustapha a souligné l’importance d’une stratégie gouvernementale vigilante pour analyser les initiatives étrangères et s’assurer qu’elles ne nuisent pas par inadvertance aux intérêts économiques du Nigéria.

Il appelle à la création d’un groupe stratégique chargé d’évaluer les impacts positifs et négatifs des politiques mondiales appliquées dans le pays.

En outre, l’ingénieur Bello encourage les États nigérians de l’arrière-pays à exploiter le secteur émergent de l’économie bleue, un concept introduit par l’administration du président Bola Tinubu.

Il a précisé que l’économie bleue s’étendait au-delà des activités maritimes, exhortant les États à identifier des opportunités telles que les ports terrestres qui peuvent se connecter à l’économie bleue pour le développement régional.

Leave A Reply

Your email address will not be published.