La ministre du FCT promet de meilleures conditions aux investisseurs étrangers

Détails with Hudu Yakubu Abuja

0 177

L’autorité de l’administration du territoire de la capitale fédérale, FCTA, a assuré les investisseurs étrangers qui ont un intérêt à investir dans la capitale de la nation, Abuja, de se sentir libre de le faire.

Le ministre d’État pour le Territoire de la capitale fédérale (FCT), Dr Mariya Mahmoud, qui représentait le ministre du FCT, Barrister Nyesom Wike, a déclaré cela lors de la réunion de l’Exposition commerciale internationale de l’Afrique qui vient de s’achever à Midtown, New York, aux États-Unis d’Amérique,

Mme Mahmoud a déclaré que l’administration prendrait toujours des mesures pour mettre en place des programmes et des politiques économiques efficaces qui créeraient un environnement propice aux investisseurs.

Elle a énuméré les principaux domaines dont l’administration et les habitants ont le plus besoin, notamment l’agriculture, le tourisme, le développement des infrastructures, les transports, les soins de santé, la gestion des déchets et l’industrie hôtelière. Elle a expliqué que la participation de la FCTA au sommet de l’investissement a ouvert davantage d’opportunités pour les investissements directs étrangers (IDE) dans le territoire.

La ministre a indiqué qu’Abuja Investment Company Limited et Abuja Infrastructure Investment Centre piloteraient l’initiative pour en faciliter la mise en œuvre.

Selon elle, “la participation de l’administration au sommet de l’investissement était très importante. Le sommet nous offre l’opportunité de présenter les opportunités d’investissement dans le FCT, et une plus grande opportunité de parler du potentiel du secteur agricole.

“Il s’agissait d’une plateforme pour appeler notre peuple, en particulier les membres de la diaspora, à se joindre à nous et à nous aider à résoudre le problème de l’insécurité alimentaire.

“Ensuite, nous avons le tourisme, le développement des infrastructures, les transports, les soins de santé, la gestion des déchets et l’industrie hôtelière. Autant de domaines dans lesquels les gens peuvent venir investir. Et nous avons vraiment besoin de collaboration et de partenariat public, car sans collaboration, sans partenariat, nous ne pouvons pas réaliser ce que nous voulons réaliser”.

M. Mahmoud a également profité du forum pour solliciter d’énormes investissements dans le domaine du logement abordable, notant que l’administration est prête à améliorer le statut socio-économique des masses, conformément au programme de renouveau de l’espoir de l’administration actuelle.

Le sommet avait pour thème “L’impératif du commerce mondial pour les PME africaines en tant que facteur de changement pour la prospérité future du continent”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *