Nigéria: ”Une enveloppe de 21 milliards de naira envisagée pour combler le déficit de logements” (VP Shettima)

Une issue au déficit de logement

0 251

En dépit des efforts déployés par les gouvernements à différents niveaux, le déficit de logements au Nigéria reste énorme, et que 21 billions de naira sont nécessaires pour combler efficacement le fossé, a déclaré le vice-président du Nigéria, Kashim Shettima

Le vice-président a fait cette déclaration dimanche dans l’État de Sokoto, lors de la premiere pelletée de terre sur le terrain de la construction d’un lotissement de 500 unités par le gouvernement de l’État.

Le vice-président Shettima, qui a félicité le gouverneur de l’État, Ahmed Aliyu, pour ses efforts visant à répondre aux besoins de son peuple en matière de logement, a noté que le déficit de logements au Nigéria restait un énorme défi.

Selon le vice-président, “le Nigéria a un déficit de 28 millions de maisons et nous aurons besoin de 21 000 milliards de naira pour répondre à nos besoins en matière de logement”.

“Cette mesure prise par le gouverneur est tout à fait louable et mérite d’être imitée par d’autres états.

“Le gouverneur a bien commencé en achevant les routes et les viaducs dont il a hérité”, a-t-il ajouté.

Auparavant, le gouverneur Aliyu avait déclaré que le lotissement serait destiné aux fonctionnaires et leur serait vendu une fois achevé sur la base de l’occupation par le propriétaire.

“Il s’agit d’un projet initié par l’ancien gouverneur de l’État, Aliyu Magatakarda Wamakko, qui a été abandonné par l’administration précédente, mais nous sommes déterminés à l’achever au profit de nos  fonctionnaires et du grand public”, a-t-il ajouté.

Le gouverneur a révélé que le projet, situé dans la zone de gouvernement local de Wamakko, coûtera au gouvernement de l’État 7,3 milliards de naira.

L’ancien gouverneur de l’État de Sokoto, Sen. Aliyu Wamakko, le ministre de l’agriculture et de la sécurité alimentaire, Abubakar Kyari, le ministre d’État aux ressources hydriques et à l’assainissement, Bello Goronyo, et l’ancien vice-gouverneur de l’État de Sokoto, Mukhtari Shagari, entre autres, ont assisté à l’événement qui marquait les 100 jours de l’administration.

Leave A Reply

Your email address will not be published.