Le président Tinubu optimiste à la capacité du Nigéria à surmonter les défis économiques

Le point avec Temitope Mustapha, Abuja

0 396

Le président Bola Tinubu a fait valoir que les turbulences économiques que traverse le Nigeria ne sont pas dépourvues d’une lueur d’espoir, mais qu’une forte adhésion à la responsabilité et à la transparence dans tous les domaines possibles permettra de restaurer la prospérité du pays.

Déclaration faite par le président Tinubu pendant qu’il recevait les membres du Conseil d’administration et de la direction du Nigeria Economic Summit Group, conduits par le président du Conseil d’administration, Olaniyi Yusuf.

Il a précisé: “Le Nigéria a connu le passé et nous ne regardons pas en arrière, mon espoir et ma course sont tournés vers l’avenir. Quand on regarde le pays, on voit à quel point nous sommes bénis en termes de ressources humaines et de ressources en capital.

“Il y a tant d’opportunités que nous pouvons transformer en prospérité, nous avons des ressources minérales non exploitées pour galvaniser notre économie, nous avons un secteur agricole qui est donné par Dieu, nous n’exploitons même pas notre diversité pour la prospérité”.

Le président Tinubu a évoqué qu’il était rétrograde de chercher à rétablir l’économie du pays en regardant en arrière.

Ses mots: “Regarder en arrière est rétrograde pour quelque raison que ce soit. Regarder en avant peut vous faire faire un bond qui vous propulsera dans la bonne direction.

“Il est important de noter que les réformes économiques au Nigéria ne peuvent être menées que par une collaboration sérieuse entre le secteur privé et le secteur public.

Le président nigérian a réitéré son engagement à construire la voie d’un avenir meilleur pour le Nigéria en déclarant que “l’agenda de l’initiative Renewed Hope est une obligation qu’il n’hésitera pas à poursuivre”.

Pour construire la voie de l’avenir pour le pays, le projet “Renewed Hope” est un engagement que nous n’hésiterons pas à prendre. Lorsque l’espoir disparaît, tout le reste disparaît, mais tant que nous avons cet espoir, nous croyons en nous-mêmes et nous collaborons avec les autres.

Un programme en huit points

Concernant la vision du président Bola Tinubu et son programme en huit points, le ministre des finances, M. Olawale Edun, a révélé que le président Tinubu s’était engagé à faire croître l’économie du Nigéria en créant un environnement propice aux investissements du secteur privé, ce qui permettrait d’accroître la productivité, de créer des emplois et d’éliminer la dette de manière significative en tentant, à terme, d’éliminer la pauvreté au Nigéria.

M. Edun a souligné que l’investissement du secteur privé dans les micro-économies repose essentiellement sur la sécurité de ces dernières.

Le ministre des finances a ajouté que le président nigérian avait déjà engagé le pays sur la voie de la stabilité économique.

Lors de la réunion, le ministre du budget et de la planification nationale, Abubakar Bagudu, a également souligné que l’administration actuelle pense que les ingrédients d’une économie à deux chiffres relèvent des idées du président Bola Tinubu, malgré les défis actuels auxquels le pays est confronté.

M. Bagudu a appelé à d’autres suggestions qui viendraient compléter le programme en huit points du président Tinubu, afin d’étendre les stratégies de l’administration présidentielle pour atteindre une croissance à deux chiffres.

Il a ensuite fait part de l’engagement du gouvernement nigérian à l’égard du groupe du sommet économique du Nigéria en vue d’une réussite remarquable.

Félicitations

Le président du Conseil d’administration du NESG, Olaniyi Yusuf, a félicité le président Tinubu pour ce qu’il a décrit comme des mesures audacieuses.

Il a notamment salué la réforme du secteur pétrolier nigérian en déclarant que “la fin des subventions aux carburants permettra, espérons-le, à l’État et aux gouvernements nigérians d’investir dans les secteurs essentiels de l’économie”.

M. Yusuf s’est déclaré satisfait des réformes du président visant à harmoniser le taux de change, tout en reconnaissant les diverses mesures prises par l’administration du président Tinubu en matière de sécurité alimentaire et de distribution de palliatifs dans les États.

Le vice-président nigérian Kashim Shettima était également présent à la réunion.

Leave A Reply

Your email address will not be published.