”Nous travaillerons avec SWAN pour repositionner le sport” (Enoh)

0 312

Sénateur John Owan Enoh, ministre du développement des sports, s’est engagé à travailler avec l’Association des rédacteurs sportifs du Nigéria (SWAN) et d’autres parties prenantes pour repositionner les sports dans le pays.

M. Enoh a fait cette promesse à Abuja lorsque le président de la SWAN, Isaiah Benjamin, a conduit une délégation lors d’une visite de courtoisie au ministre dans son bureau.

Il a précisé qu’il était impératif pour tout ministre des sports de travailler avec l’association afin d’atteindre le succès, en raison du rôle critique que les médias jouent dans le sport.

Le ministre a noté que cette visite de courtoisie était la première d’une association ou d’un groupe dans son bureau.

“Le secteur des sports est l’un des secteurs où des journalistes dévoués se préoccupent de son développement.

” Tout ce que j’ai appris sur ce ministère et sur la façon dont SWAN peut être un partenaire montre l’importance de SWAN.

“Je vais faire tout ce qui est en mon pouvoir pour ne pas me tromper sur ce point”, a-t-il déclaré.

Le ministre a intimé que le ministère continuerait à explorer les moyens d’assurer le renforcement des capacités des rédacteurs sportifs, afin d’améliorer les reportages sur le secteur du sport.

Il a toutefois prévenu les membres du SWAN contre le sensationnalisme dans leurs reportages.

“J’aimerais vous demander d’encourager vos membres à faire des reportages positifs. Soyez aussi objectifs que possible et ne provoquez pas de crise en faisant du sensationnel”, a-t-il détaillé.

M. Enoh a réitéré son engagement à rénover le sport et à lui donner une place de choix, tout en assurant qu’il ne ferait rien de mal délibérément dans l’exercice de ses fonctions.

“Mais je suis un être humain comme les autres. Je ne suis pas le pape qui ne fait pas le mal. Je veillerai à faire ce qu’il faut.

“S’il y a un lien avec ce que je vais faire, cela signifie que je n’aurai pas de problème. Je fournirai un leadership transparent qui sera juste pour tout le monde, je n’aurai pas de problème”, a-t-il souligné.

Dans sa réponse, le président du SWAN, Isaiah Benjamin, a évoqué que cette visite s’inscrivait dans le cadre des efforts visant à renforcer la collaboration et à porter le sport vers de plus hauts sommets.

“En tant que partenaires dans le progrès, nous sommes disponibles pour assurer votre réussite.

“C’est notre travail de promouvoir les athlètes et les administrateurs.

“Le sport est un événement médiatique. Si vos réalisations ne sont pas présentées au monde, vous ne pourrez pas faire grand-chose.

“Nous raconterons mieux l’histoire au monde extérieur, car c’est notre engagement”, a-t-il martelé.

M. Benjamin a exhorté le ministre à accorder l’attention nécessaire à toutes les fédérations sportives et à ne pas se concentrer uniquement sur le football.

“Il y a d’autres fédérations qui font la fierté du pays. En tant que pilote, nous vous demandons de faire tout ce qu’il faut pour que toutes les fédérations soient soutenues.

“Nous dirons au monde ce qui va bien et ce qui ne va pas.

“Comptez toujours sur nous pour vous écouter. Quoi qu’il en soit, nous vous demandons de le faire par l’intermédiaire de l’organe national. Notre engagement est sacro-saint pour assurer votre réussite”, a-t-il ajouté

Leave A Reply

Your email address will not be published.