Le président Tinubu est passionné par la sécurité alimentaire selon le VP Shettima

Rapport signé: Timothy Choji depuis Abuja

0 509

Le vice-président du Nigeria, Kashim Shettima, a fait entendre que le président Bola Tinubu est passionné par la réduction du coût des engrais pour les agriculteurs nigérians dans l’intérêt général de la sécurité alimentaire du pays.

Déclaration faite par le vice-président Shettima ce mardi lors d’une réunion des parties prenantes de l’Association des producteurs et fournisseurs d’engrais du Nigéria (FEPSAN) avec le gouvernement nigérian à la Villa présidentielle, à Abuja.

La réunion a examiné la manière d’utiliser les 33 000 tonnes métriques de potasse données au Nigéria par le groupe russe Uralchem et les partenaires des Nations unies.

Selon le vice-président, “Notre objectif est de servir le peuple nigérian”. Le président Bola Ahmed Tinubu est très attaché à la réduction du coût des engrais pour le public nigérian”.

Il a insisté sur le fait qu’il n’y avait aucune condition, aucun intérêt particulier et que le président serait heureux si le prix des engrais chutait de 50 % à l’issue de cet exercice.

Prime élevée

Le vice-président Shettima a révélé que le président Bola Tinubu accorde une grande priorité à la réalisation de l’agenda de la sécurité alimentaire dans le pays, notant que cela explique la déclaration de l’état d’urgence dans le secteur de la sécurité alimentaire par l’administration Tinubu en juillet dernier.

Il a souligné que bien que “nous ayons de nombreux défis à relever en matière de sécurité alimentaire dans le pays, nous avons la chance que le Président soit très empathique et passionné par la réalisation de l’autosuffisance alimentaire dans le pays”.

S’adressant aux parties prenantes de la réunion, dont le ministre de l’agriculture, Sen. Abubakar Kyari, et le ministre d’État à l’agriculture, Sen. Aliyu Sabi Abdullahi, le vice-président a exprimé le sérieux attaché à la donation et à la distribution de la potasse du groupe Uralchem.

Il a demandé aux parties prenantes de faire preuve de transparence, d’équité et de justice dans l’exercice de distribution, car les bénéficiaires finaux sont les agriculteurs nigérians et leurs dirigeants sont assis ici.

Base de données

Pendant toute la durée de l’exercice, le vice-président Shettima a révélé que l’Agence nationale des urgences humanitaires (NEMA), le Programme alimentaire mondial (PAM) et Associated Foreign Exchange (AFEX), une société d’échange de matières premières, disposaient de la base de données et d’autres exigences qui aideront le gouvernement à atteindre les agriculteurs, en collaboration avec le ministère fédéral de l’agriculture et de la sécurité alimentaire, qui dirigera le processus.

Il convient de rappeler que lors du dernier sommet Russie-Afrique qui s’est tenu à Saint-Pétersbourg, en Russie, en juillet dernier, la délégation du gouvernement fédéral a rencontré les dirigeants du groupe Uralchem et du PAM au sujet de la donation d’un lot de 33 000 tonnes métriques de potasse.

Le secrétaire permanent du ministère fédéral de l’agriculture et de la sécurité alimentaire, Dr Ernest Umakhihe, le directeur général de l’agence nationale des urgences humanitaires, Mustapha Ahmed, le président de l’association des agriculteurs du Nigéria, Arc. Kabir Ibrahim; le président de l’Association des producteurs et fournisseurs d’engrais du Nigéria (FEPSAN), Sadiq Kassim; le directeur national du Programme alimentaire mondial, Kucro Jawed, et des représentants de la National Sovereign Investment Authority (NSIA) et de l’Associated Foreign Exchange (AFEX).

Leave A Reply

Your email address will not be published.