Compétences techniques: l’État de Kaduna en partenariat avec Google pour la formation de 5 000 femmes

Par Asma'u Halilu, Kaduna

0 231

Le gouvernement de l’État de Kaduna a conclu un accord avec Google.Org pour former 5 000 femmes et filles à la science des données, à l’intelligence artificielle et à l’application entrepreneuriale des technologies numériques.

L’initiative, qui fait partie d’un programme plus large de développement des compétences soutenu par Google.org, vise à autonomiser 20 000 femmes et jeunes supplémentaires à travers le Nigéria avec des compétences du 21e siècle, ainsi qu’à les positionner pour des opportunités dans les industries numériques et créatives.

Cette information est contenue dans une déclaration signée par l’attaché de presse en chef du gouverneur de l’État de Kaduna, Muhammad Lawal Shehu, et mise à la disposition des journalistes à Kaduna.

Selon le communiqué, “le programme sera exécuté par Data Science Nigeria, qui mettra en place Arewa Tech4Ladies”.

Le communiqué précise que “cette initiative est conçue pour desservir quatre communautés semi-urbaines et rurales clés de l’État de Kaduna, en offrant des services spécialisés d’apprentissage, de mentorat et de soutien à l’emploi destinés aux femmes”.

Selon le communiqué “le gouverneur Uba Sani a renchéri que l’inclusion dans la technologie n’est pas seulement une question d’équité sociale, mais aussi de progrès économique.

“En donnant à nos femmes les moyens d’acquérir des compétences numériques, nous ne nous contentons pas de briser les barrières entre les sexes, mais nous préparons également le terrain pour une croissance économique significative. Ce partenariat avec Google souligne notre engagement à exploiter le vaste potentiel de nos femmes pour la transformation socio-économique de l’État de Kaduna et du Nigéria en général.”

Pour sa part, Olumide Balogun, directeur de Google pour l’Afrique de l’Ouest, a révélé que l’avenir de la technologie au Nigéria dépendait de l’exploitation du potentiel de chaque individu, quel que soit son sexe.

Ses mots: “Notre collaboration avec le gouvernement de l’État de Kaduna témoigne de notre foi inébranlable dans le pouvoir de transformation des femmes dans la technologie. Grâce au soutien de Google.org, nous sommes déterminés à favoriser un paysage numérique plus inclusif, en veillant à ce que chaque femme formée devienne un phare du changement dans le monde de la technologie.”

Cette collaboration est une indication claire de l’engagement des deux parties à favoriser l’inclusion dans l’industrie de la technologie, en soutenant en fin de compte l’amélioration des moyens de subsistance économiques grâce à l’économie numérique au Nigéria.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *