État d’Akwa Ibom: vers le partenariat avec l’Autorité des zones franches pétrolières et gazières

Rapport signé Jennifer Inah

0 326

Le gouvernement de l’État d’Akwa Ibom a sollicité le soutien de l’Autorité des zones franches pétrolières et gazières (OGFZA) pour accélérer le développement de l’Etat.

Le gouverneur de l’État du sud du Nigeria, M. Umo Eno, a lancé cet appel lorsque le conseiller spécial du président Bola Tinubu pour l’industrie, le commerce et l’investissement, M. John Ugochukwu Uwajumogu, a conduit une délégation de son équipe et la direction de l’Autorité des zones franches pétrolières et gazières, ainsi que la direction de la sous-zone gazière et pétrolière SPFL, lors d’une visite de courtoisie au gouverneur à Uyo, la capitale de l’État.

Le gouverneur Eno a félicité le président Tinubu pour les mesures incitatives qu’il a prises en vue de la réalisation de la zone franche pétrolière et gazière dans l’État.

Il a reconnu que la licence pour l’exploitation de la zone franche de pétrole et de gaz avait été accordée par le gouvernement dirigé par l’APC et a félicité la délégation d’avoir adhéré à la vision du gouvernement fédéral visant à renforcer le développement du secteur.

Le gouverneur Eno a révélé que son gouvernement avait lancé un programme à 5 piliers appelé “le programme A.R.I.S.E.”, utilisé comme plan directeur pour stimuler le développement dans les zones rurales afin d’assurer l’accès aux équipements de base tels que de bonnes routes, l’électricité, l’eau courante et les installations de soins de santé.

Le conseiller spécial du président Bola Tinubu pour l’industrie, le commerce et l’investissement, M. John Uwajumogu, a félicité le gouverneur Eno pour les efforts d’investissement réalisés jusqu’à présent dans l’État.

Il a noté que la visite de l’État avait conduit l’équipe à la sous-zone de gaz et de pétrole SPFL dans la zone franche de pétrole et de gaz Liberty, où elle a pu constater les investissements considérables et le développement rapide en cours dans la zone.

M. Uwajumogu a promis que l’équipe était prête à soutenir l’entreprise pétrolière et gazière, tout en déclarant que les progrès en matière d’infrastructures à Akwa Ibom sont un exploit qui a préparé l’État à la révolution économique qui est sur le point de se produire et a exprimé la volonté du gouvernement fédéral de collaborer avec l’État.

S’exprimant lors de la réunion, le président de l’OGFZA, Sen. Tijjani Kaura, a révélé que les investissements en cours dans la Liberty Oil and Gas Free Zone s’élèvent actuellement à pas moins de 500 millions d’USD et qu’ils devraient atteindre 6 milliards d’USD au cours des six prochaines années, et qu’ils ont généré un millier d’emplois dans l’État.

Réitérant l’engagement de l’Autorité à soutenir le gouvernement de l’État, Sen. Kaura a plaidé en faveur du renforcement du comité conjoint précédemment constitué, afin de résoudre toutes les questions foncières pour un démarrage rapide du projet de zone franche.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *