Les riziculteurs félicitent le président pour ses plans en faveur des agriculteurs

0 321

L’Association des riziculteurs d’Abakaliki, dans l’État d’Ebonyi, a salué les plans du gouvernement fédéral visant à stimuler les produits agricoles dans le but d’atténuer l’effet de la suppression de la subvention sur le carburant.

Le président Bola Tinubu a assuré lundi, lors d’une émission nationale, que les Nigérians disposeraient d’une alimentation suffisante.

Selon le président Tinubu, le gouvernement veillera à ce que les aliments de base soient disponibles et abordables.

“À cette fin, j’ai ordonné la distribution de 200 000 tonnes métriques de céréales provenant des réserves stratégiques aux ménages des 36 États et du FCT afin de modérer les prix. Nous fournissons également 225 000 tonnes d’engrais, de semis et d’autres intrants aux agriculteurs qui se sont engagés dans notre programme de sécurité alimentaire”, a ajouté M. Tinubu.

Réagissant à ce développement mardi, M. Linus Nkwuda, président de l’association des meuniers, a noté que les plans du président Tinubu visant à stimuler l’agriculture étaient les bienvenus.

M. Nkwuda a toutefois décrié la manière dont les intrants et les semences destinés aux agriculteurs ont été détournés par le passé. Il a appelé le gouvernement fédéral à distribuer ces produits directement aux agriculteurs.

“Les produits – engrais et semis – énumérés par le président lors de l’émission sont très importants pour tous les agriculteurs. Nous sommes heureux. Nous avons besoin de ces produits pour réussir. Les prêts sont également importants. Nous félicitons le président et lui demandons instamment de ne pas impliquer les agriculteurs politiques lors de la mise en œuvre”, a-t-il précisé.

M. Kenneth Chigozie, secrétaire de la Rice Farmers Association of Nigeria (RIFAN), branche d’Abakaliki, a également exhorté le président à travailler directement avec les agriculteurs de l’arrière-pays dans le cadre des efforts visant à garantir la sécurité alimentaire.

M. Chigozie a fait remarquer que le fait de travailler directement avec les agriculteurs garantirait la transparence dans la distribution des intrants agricoles destinés à ses membres.

M. Chigozie s’est toutefois inquiété de la manière dont les agriculteurs ont souffert depuis la fin de la subvention du carburant, ajoutant que les membres étaient confrontés à des défis liés au coût élevé de la production.

Il a qualifié d’inquiétant le coût des intrants, tels que les semis, les herbicides, les pesticides et les engrais, ainsi que l’embauche de travailleurs.

“Nous sommes heureux que le président Tinubu se souvienne de nous, les agriculteurs. Les promesses qu’il nous a faites lors de son adresse nationale sont les bienvenues. Nous prions pour que ces articles et les sommes qui y sont attachées nous parviennent directement”, a ajouté M. Chigozie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *