Mondial-2023 de football: le Nigéria bat l’Australie et fait un pas vers la qualification

0 279

Le Nigeria a battu l’Australie 3 à 2, jeudi, pour son deuxième match de groupe au Mondial-2023 de football. Une contre-performance pour le pays hôte qui le met en danger avant d’affronter le Canada pour une place en huitièmes de finale.

Et si le Nigeria était la sensation de ce Mondial-2023 ? Après avoir tenu tête aux championnes olympiques du Canada, le Nigéria a accroché le scalp du pays organisateur, l’Australie, au terme d’un match sérieux, où les “Super Falcons” ont su concrétiser leurs opportunités (2-3) contrairement à leurs adversaires.

En Australie, l’engouement autour de la Coupe du monde féminine ne se dément pas. Alors que les “Matildas” vendent désormais plus de maillots que leurs homologues masculins, ce deuxième match de groupe face au Nigeria se jouait également à guichets fermés. Les supporters jaunes ont poussé leurs joueuses pendant tout le match mais le Nigeria ne s’est pas laissé impressionner.

L’Australie avait pourtant pris le match à son compte dès les premiers instants. Les “Matildas” récupèrent très haut les ballons et tentent de profiter de la fébrilité des “Super Falcons”. Sur un corner, le ballon revient sur Catley, qui tente sa chance. La gardienne Chiamaka Nnadozie s’illustre (14e).

La Nigériane Christy Ucheibe au duel avec l’Australienne Emily Van Egmond. © Patrick Hamilton, AFP

Si l’Australie domine globalement, le Nigeria sait profiter des opportunités qui lui sont offertes. Ajibade, sur le côté gauche, est un véritable poison pour la défense australienne.

Le match s’anime dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. L’Australie récupère le ballon haut après un dégagement de Nnadozie. Foord est lancée dans le couloir gauche et centre au point de penalty. Van Egmond conclut du plat du pied et fait exulter le stade (45e+1, 1-0).

Les buts s’enchaînent

C’est sans compter sur Ajibade. Décalée à gauche, elle tente sa chance mais son ballon est contrée. Il revient au second poteau sur Kanu qui reprend de volée et égalise (45e+6, 1-1).

Les joueuses de Tony Gustavsson reviennent avec l’intention de prendre l’avantage le plus vite possible. Gorry place une lourde reprise du droit qui file de peu au-dessus de la cage de Nnadozie (47e).

Cependant, sur un corner repoussé,  Alonzie remet de la tête sur Ajibade. L’attaquante prolonge vers le but. Arnold manque son arrêt et Ohale se sacrifie pour pousser le ballon au fond (65e, 1-2). Puis enfonce le clou grâce à l’entrante Oshoala (73e, 1-3).

Malgré une réduction du score de Kennedy dans les tous derniers instants (90e+9, 2-3), les “Matildas’ s’inclinent.

Les “Super Falcons” font la bonne opération en passant devant leurs adversaires du jour au classement du groupe B et avec leur destin en main au moment d’affronter l’Irlande, théoriquement l’équipe la plus faible du groupe. Quant à l’Australie, elle a rendez-vous avec le Canada pour un match de tous les dangers. Malheur aux vaincues !

Leave A Reply

Your email address will not be published.