Tribunal électoral : l’absence de témoins bloque le procès du gouverneur de Kano

0 169

L’absence de trois témoins vendredi a bloqué l’audience d’Abba Yusuf du New Nigeria Peoples Party (NNPP) lors de l’ouverture de sa défense devant le tribunal de pétition électorale de l’État de Kano.

Il convient de rappeler que l’APC conteste la déclaration de Yusuf du NNPP comme vainqueur de l’élection qui s’est déroulée le 18 mars.

Les défendeurs sont l’INEC, Yusuf et le NNPP.

Lorsque la requête a été appelée, l’avocat de Yusuf, M. Eyitayo Fatigun SAN, a déclaré à la Cour que les trois témoins qu’ils avaient appelés étaient absents.

“Nous nous excusons car les trois témoins ont eu des problèmes de vol pour se rendre à Kano depuis Abuja. Nous demandons un ajournement”, a déclaré M. Fatigun.

L’avocat de l’INEC, Emmanuel Osayomi, et l’avocat du NNPP, John Olusola SAN, ne se sont pas opposés à la requête.

L’avocat du requérant, Offiong Offiong SAN, ne s’est pas non plus opposé à la demande d’ajournement du deuxième défendeur.

Le 15 juillet, l’APC avait clos son procès après avoir appelé 32 témoins, tandis que la CENI avait clos le sien le 21 juillet.

Le juge Oluyemi Akintan-Osadebay a ajourné l’affaire jusqu’à samedi pour permettre au NNPP d’ouvrir son dossier.

Il convient de rappeler que l’APC cherche également à faire déclarer que le NNPP n’a pas de candidat parce que le nom de Yusuf ne figurait pas sur le registre du parti soumis à l’INEC au moment de l’élection.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *