Mondial féminin : le Nigeria tient le Canada en échec 0-0

Détails avec Lekan Sowande, Abuja

0 292

La gardienne Chiamaka Nnadozie a aidé le Nigeria à obtenir un précieux match nul 0-0 contre le Canada, champion olympique, lors de son entrée en lice dans la Coupe du monde de football féminin, vendredi, un résultat qui ouvre grand les portes de son groupe.

Nnadozie a arrêté un penalty à la 50e minute au Rectangular Stadium de Melbourne, repoussant le tir de Christine Sinclair d’un saut à ras de terre sur sa gauche. La capitaine canadienne a manqué de devenir la première joueuse à marquer dans six Coupes du monde.

Les deux équipes se retrouvent avec un point chacune, à deux longueurs de l’Australie, leader du Groupe B, après la victoire 1-0 des coorganisatrices sur l’Irlande jeudi.

Les deux équipes ont eu des occasions, mais Sinclair, qui est sortie à la 70e minute, était peut-être la plus frustrée, après avoir manqué une bonne occasion en tirant à côté à la 9e minute.

Les Nigérianes ont à peine pénétré dans le dernier tiers du terrain en deuxième mi-temps, mais elles se sont défendues désespérément pour tenir les Canadiennes jusqu’à la fin.

Après le coup de sifflet final, Nnadozie s’est effondrée à genoux et a levé le poing en hurlant de joie.

La joie des Nigérianes a été tempérée par un carton rouge infligé à la milieu de terrain Deborah Abiodun dans les arrêts de jeu. Elle manquera le prochain match contre l’Australie.

Deborah Abiodun des Super Falcons reçoit un carton rouge

Le Canada dominait la possession du ballon et le Nigeria ne tardait pas à s’ouvrir, Sinclair trouvant un espace à l’entrée de la surface et frappant à côté du poteau droit.

Le Nigeria trouve tardivement son rythme de croisière et commence à ciseler la défense canadienne sur le flanc gauche.

Ifeoma Onumonu débarque à la 23e minute, obligeant la gardienne Kailen Sheridan à faire un arrêt plongeant au second poteau.

Jordyn Huitema réplique quelques minutes plus tard en se procurant une bonne occasion dans la surface de réparation, mais sa tête passe à côté.

A dix minutes de la pause, Sheridan sort de sa ligne et manque le ballon sur un coup de pied de dégagement, ce qui permet au Nigeria d’apercevoir le but.

Mais le centre d’Asisat Oshoala au premier poteau est bloqué et les deux équipes rentrent à la pause frustrées.

La frustration des Canadiennes s’accentue peu après la pause, lorsque Sinclair est renversée dans la surface par Francisca Ordega, le penalty étant accordé par la VAR.

Mais Nnadozie bloque le penalty tiède de Sinclair, ce qui déclenche une énorme clameur de la part des supporters nigérians.

La remplaçante Evelyne Viens s’empare d’une tête dans la surface, mais sa reprise de volée tombe directement dans les bras de la gardienne nigériane, tandis que les Africaines tiennent bon jusqu’au bout.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *