Le responsable de la NCC félicité pour la qualité de sa réglementation

Par Na'ankwat Dariem

0 341

Le président de l’Association des opérateurs de télécommunications agréés du Nigeria (ALTON), M. Gbenga Adebayo, a félicité le vice-président exécutif/chef de la direction de la Commission nigériane des Communications (NCC), le professeur Umar Danbatta, pour son leadership exceptionnel en tant qu’autorité de régulation des télécommunications du pays.

M. Adebayo a également salué l’engagement de la NCC en faveur d’une réglementation de qualité, attribuant le succès de l’industrie des télécommunications dans le pays à l’environnement réglementaire dont elle bénéficie.

S’exprimant lors d’une réunion avec les opérateurs de réseaux mobiles sur la mise en œuvre de la solution ERAS (Solution élargie de garantie des revenus) dans le secteur des télécommunications, qui s’est tenue dans les bureaux de la NCC à Lagos, M. Adebayo s’est dit fier des remarquables compétences administratives de M. Danbatta, remettant en cause l’idée selon laquelle les ingénieurs ne sont pas de bons administrateurs.

Il a décrit M. Danbatta comme étant un excellent administrateur, soulignant son rôle déterminant dans la croissance et le développement de l’industrie.

S’adressant au public, M. Danbatta a donné des détails sur la mise en œuvre du projet ERAS.

Il a souligné la collaboration entre la NCC et la Commission de concession et de réglementation des infrastructures (ICRC), précisant que le projet ERAS est réalisé dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP), selon le modèle DFDDOT (conception, financement, développement, déploiement, exploitation et transfert), conformément aux recommandations de l’ICRC.

M. Danbatta a reconnu les efforts de la NCC pour transformer le rêve du projet ERAS, conçu en 2007, en une réalité.

Il a également souligné l’alignement du projet sur la directive du gouvernement fédéral visant à améliorer la collecte des recettes et à prévenir les fuites au sein des ministères, départements et agences (MDA).

A lire aussi : Le patron de la NCC souligne le rôle des régulateurs des télécommunications dans la lutte contre la fraude électronique

En déployant la solution d’assurance des revenus, M. Danbatta a noté que la NCC vise à optimiser les revenus payables par les fournisseurs de services de télécommunications sous licence, renforçant ainsi la génération de revenus pour le gouvernement.

Initialement conçu pour se concentrer sur les opérateurs de télécommunications, qui sont non seulement devenus des acteurs majeurs de l’industrie mais ont également étendu leurs services à l’écosystème des services numériques, le projet ERAS a connu une expansion significative.

En juin 2022, suite à l’approbation présidentielle, la NCC a été chargée d’élargir la portée du projet afin d’englober les activités des acteurs de l’économie numérique. Le projet a donc été rebaptisé “Expanded Revenue Assurance Solution” (ERAS).

La mise en œuvre de l’ERAS démontre l’engagement de la NCC à promouvoir la transparence, la responsabilité et l’efficacité financière dans les secteurs des télécommunications et des services numériques au Nigéria. Grâce à l’utilisation de données et d’informations précises, l’ERAS vise à éradiquer les calculs erronés, les données erronées et les fuites d’informations.

L’industrie des télécommunications jouant un rôle essentiel pour stimuler la croissance économique et permettre la transformation numérique, les félicitations du président d’ALTON et les efforts continus de la NCC sous la direction de Danbatta soulignent l’engagement à créer un environnement réglementaire favorable qui favorise l’innovation et le développement durable.

Pendant que la mise en œuvre de la solution d’assurance des revenus étendue progresse, les parties prenantes des secteurs des télécommunications et des services numériques attendent avec impatience son impact positif sur la génération de revenus et la croissance globale de l’économie nigériane.

Leave A Reply

Your email address will not be published.