”Aucun refuge pour les terroristes dans la région du lac Tchad” (Commandant de la Force conjointe)

Propos recuillis par Nokai Origin, Abuja

0 292

La Force d’intervention conjointe multinationale, MNJTF, se dit déterminée à ne laisser aucune île du lac Tchad aux terroristes pour qu’ils puissent y opérer.

Le commandant de la Force d’intervention conjointe multinationale (MNJTF), le général de division Gold Chibuisi a fait cette déclaration lors d’une visite opérationnelle à Blangoua au Cameroun, Bagasola et Bibi en République du Tchad sous les secteurs 1 et 2 respectivement.

Selon un communiqué du chef de l’information militaire de la MNJTF à N’Djamena, au Tchad, le lieutenant-colonel Abubakar Abdullahi, le général de division Chibuisi a souligné que l’objectif de la visite était d’évaluer la capacité nautique de la MNJTF.

Il a exhorté les troupes à rester fermes dans leur soutien à l’opération afin de consolider les gains récents enregistrés au cours de l’opération Lake Sanity.

Depuis son lancement, l’opération Lake Sanity a considérablement affaibli la capacité de Boko Haram à planifier et à opérer dans les îles du lac Tchad connues sous le nom de “Tumbus”.

La visite opérationnelle au Cameroun et au Tchad intervient un jour après une visite similaire à Malam-Fatori au Nigeria, à Diffa et à Bosso en République du Niger, qui s’inscrit dans le cadre des efforts déployés pour vaincre le terrorisme et l’insurrection dans le bassin du lac Tchad.

La MNJTF a joué un rôle déterminant dans l’instauration de la paix et de la stabilité dans la région.

La visite du commandant de la force vise à renforcer la confiance des troupes et à démontrer son soutien aux opérations en cours.

La visite renforce également l’engagement de la MNJTF à ramener la paix et la stabilité dans la région et à restaurer la confiance de la population locale.

Leave A Reply

Your email address will not be published.