Les députés demandent un virement de 373 millions de nairas pour la bibliothèque électronique de l’Assemblée nationale

Détails avec Gloria Essien, Abuja

0 142

La Chambre des représentants a exigé le virement urgent de N373 millions pour la bibliothèque électronique et le tableau de bord de l’Assemblée nationale prévus dans les lois de finances 2022/2023 en tant que subvention de démarrage pour le Fonds fiduciaire de la bibliothèque de l’Assemblée nationale.

Cela fait suite à l’adoption d’une motion d’importance publique urgente présentée par Gaza Gbefwi (SDP, Nasarawa) lors de la séance plénière de mardi.

Sur ce montant, 255 millions de nairas sont destinés à la bibliothèque électronique de l’Assemblée nationale et 118 millions de nairas au tableau de bord.

En présentant la motion, l’honorable Gbefwi a déclaré que le Fonds fiduciaire de la bibliothèque de l’Assemblée nationale a été créé par la loi de 2022 sur le Fonds fiduciaire de la bibliothèque de l’Assemblée nationale pour la fourniture d’équipements de bibliothèque, et pour la fourniture d’équipements de bibliothèque de pointe et d’autres installations connexes pour la formation continue des législateurs, entre autres.

Il a déclaré que tout a été mis en place pour le décollage et le fonctionnement du Fonds fiduciaire de la bibliothèque de l’Assemblée nationale, comme la constitution du Conseil d’administration, la nomination d’un secrétaire exécutif pour le Fonds fiduciaire, entre autres.

Le législateur a déclaré que dans la loi de finances 2022, les sommes de 255 millions de nairas et de 118 millions de nairas ont été affectées respectivement à la bibliothèque électronique et au tableau de bord de l’Assemblée nationale, alors qu’aucune somme n’a été affectée au fonds fiduciaire de la bibliothèque de l’Assemblée nationale.

Il a déclaré que la Chambre était “consciente que la gestion de la bibliothèque électronique et la fourniture de services de bibliothèque électronique relèvent du mandat exclusif du Fonds fiduciaire de la bibliothèque de l’Assemblée nationale et constituent la base de la création du Fonds fiduciaire par cette Chambre”.

“Préoccupée par le fait que tout retard supplémentaire dans le virement des sommes affectées à la bibliothèque électronique de l’Assemblée nationale et au tableau de bord, respectivement, entravera le bon démarrage du fonds fiduciaire et affectera invariablement la réalisation des objectifs de la loi au cours de l’exercice financier 2022/2023.”

En adoptant la motion, la Chambre a décidé que les montants de 255 millions de N et 118 millions de N prévus pour la bibliothèque électronique de l’Assemblée nationale et le tableau de bord, respectivement, dans la loi de finances 2022/2023, soient virés au compte récurrent du Fonds fiduciaire de la bibliothèque de l’Assemblée nationale en tant que partie de la subvention initiale de démarrage.

Leave A Reply

Your email address will not be published.