Le gouverneur de Kwara exhorte les organisations islamiques à réduire les tensions religieuses

Détails avec Tunde Akanbi, Ilorin

0 232

Le gouverneur de l’État de Kwara, AbdulRahman AbdulRazaq, a appelé les organisations islamiques du pays à se joindre au gouvernement pour atténuer les tensions religieuses dans toutes les régions du pays.

AbdulRazaq a lancé cet appel lors de l’ouverture de la deuxième conférence nationale et de la cérémonie de remise des prix du Muslim Media Watch Group of Nigeria à Ilorin, la capitale de l’État.

Le gouverneur, qui était représenté par son assistant spécial pour la religion (Islam), Alhaji Ibrahim Danmaigoro, a félicité le MMWG pour son partenariat avec le gouvernement de l’État en vue d’apaiser les tensions religieuses et de soutenir son programme de développement.

M. AbdulRazaq a félicité les initiateurs du groupe pour avoir pris la bonne décision au bon moment afin d’être pertinent dans le domaine des médias.

“À ce stade, je dois féliciter l’association de répondre aux questions nationales et internationales par le biais des médias de temps en temps afin de susciter le soutien et la solidarité pour les programmes louables du gouvernement et de sensibiliser l’Ummah musulmane sur la position à maintenir dans l’intérêt de la paix et de la stabilité.

“Je tiens à souligner le fait que la MMWG, ici dans l’État de Kwara, a travaillé en partenariat avec le gouvernement de l’État de Kwara, en particulier pour apaiser les tensions religieuses dans l’État et soutenir notre programme de développement.

“J’invite les délégués des différentes régions du pays qui participent à cette conférence nationale à maintenir la même position avec les gouvernements de leurs États respectifs afin de préserver la paix et la stabilité dans tout le pays”, a déclaré le gouverneur.

Auparavant, le coordinateur national du MMWG, Alhaji Ibrahim Abdullahi, avait déclaré que l’objectif principal de l’organisation était de “réagir aux questions qui touchent au bien-être de l’Ummah musulmane, de corriger les fausses représentations et les informations erronées sur l’islam et les musulmans, y compris en contestant les mensonges purs et simples colportés contre les fidèles musulmans et l’islam par les médias imprimés ou électroniques”.

M. Abdullahi a appelé le gouvernement fédéral et les gouvernements des États à retirer les médias des organismes parapublics à vocation économique et à les financer correctement afin qu’ils puissent s’acquitter sans entrave de leurs responsabilités sociales et communautaires.

Dans sa présentation intitulée “Redéfinir l’espace médiatique pour la prospérité socio-économique du Nigeria”, le vice-chancelier de l’université Ahman Patigi, le professeur Mahfous Adedimeji, a appelé à des rémunérations adéquates pour les journalistes nigérians afin de leur permettre de s’acquitter de leur lourde tâche sans crainte ni faveur.

Il a enjoint les journalistes à s’imprégner des compétences multimédias pour s’acquitter plus efficacement de leur tâche.

Leave A Reply

Your email address will not be published.