Le Nigéria accorde des licences d’exploitation à 37 universités

Détails avec Timothy Choji, Abuja

0 272

Le gouvernement nigérian a accordé des licences d’exploitation à 37 nouvelles universités dans diverses régions du pays.

Le ministre de l’Éducation, Adamu Adamu, qui a révélé cela, a annoncé que l’approbation a été communiquée lors d’une session extraordinaire du Conseil exécutif fédéral (FEC), présidée par le vice-président Yemi Osinbajo.

Il a noté que la nouvelle approbation porte à 72 le nombre total d’universités autorisées par l’administration Buhari depuis 2015.

Le ministre n’a toutefois pas nommé les universités, révélant que l’une d’entre elles est une université en ligne, la première du genre au Nigéria, détenue par une femme de l’État de Bauchi.

Selon lui, cette université devrait répondre aux besoins des femmes musulmanes du Nord du pays qui hésitent à suivre des cours sur le campus ou qui ne peuvent le faire.

Interrogé sur l’opportunité de créer de nouvelles universités compte tenu des problèmes de financement des universités existantes, M. Adamu a expliqué que “ces universités sont toutes privées et disposent de fonds suffisants pour fonctionner et qu’on ne devrait pas leur refuser l’opportunité d’exister”.

En outre, le ministre a conclu que “le Nigeria a besoin de plus d’universités, car celles qui existent ne suffisent pas à accueillir tous ceux qui aspirent à l’enseignement supérieur”.

Leave A Reply

Your email address will not be published.