La CAF conclut l’atelier d’entraînement des gardiens de but à Alger

0 229

La première phase d’un atelier organisé par la Confédération Africaine de Football (CAF) en collaboration avec la Fédération Algérienne de Football (FAF) pour les entraîneurs de gardiens de but s’est achevée à Alger, en marge de la Coupe d’Afrique des Nations U-17.

La première phase, qui a débuté le 7 mai et s’est achevée le 11 mai 2023, s’est concentrée sur les entraîneurs de gardiens de but de toutes les ligues algériennes, tandis que la deuxième phase, qui devrait se terminer le 16 mai, se concentrera sur les préparateurs physiques.

Les ateliers sont supervisés par Raul Chipenda, directeur du développement de la CAF, Alejandro Alfredo Heredia de la FIFA et Abraham Mebratu, instructeur CAF-FIFA.

Les 28 entraîneurs de gardiens de but algériens qui ont participé à l’atelier ont grandement apprécié l’initiative, déclarant qu’il s’agissait d’une opportunité d’apprendre et de se développer.

“C’est une excellente initiative de la CAF, car c’est un pas dans la bonne direction pour mettre nos entraîneurs africains au niveau mondial”, a déclaré Kamel Djaber de la Fédération algérienne de football.

“Les entraîneurs de gardiens de but qui ont participé à cette formation ont été très satisfaits et ont beaucoup appris, que ce soit sur le plan théorique ou sur le plan pratique.

Alfredo, qui est un instructeur d’entraîneurs de gardiens de but de la FIFA, a déclaré que ces quatre jours ont été très intéressants, car ils ont permis de transmettre et de partager des connaissances avec les entraîneurs algériens.

“Il s’agit d’une initiative importante et notre objectif était de combler le vide qui existe dans la formation des entraîneurs algériens”, a déclaré Alfredo.

“Nous avons commencé par analyser et étudier les informations fournies par les entraîneurs eux-mêmes, puis nous avons essayé de développer leurs idées et de leur donner plus de connaissances.

Le directeur technique de l’Algérie, Mustapha Biskri, a déclaré que l’atelier était extrêmement bénéfique car il permettra d’améliorer le niveau des gardiens de but dans tout le pays.

“Ces ateliers sont très utiles pour aider les entraîneurs à développer leurs capacités. Le poste de gardien de but est très important dans le football d’aujourd’hui et il est très important que les entraîneurs soient bien équipés”, a ajouté Biskri.

Biskri a félicité la CAF et la FIFA pour cette initiative, estimant que la multiplication de ce type d’initiatives contribuerait à améliorer le niveau du jeu sur le continent.

Avant cela, il y a également eu un atelier impliquant les directeurs techniques de huit associations membres de la CAF.

Leave A Reply

Your email address will not be published.