Le SMEDAN et le Commonwealth offrent aux PME une formation sur les normes de produits

0 268

L’Agence de développement des petites et moyennes entreprises du Nigeria (SMEDAN) a formé 30 propriétaires de micro, petites et moyennes entreprises (MPME) aux normes de produits et à l’amélioration de la qualité.

Le directeur général de la SMEDAN, M. Olawale Fasaya, a déclaré que cette formation contribuerait au développement économique du pays.

M. Fasanya, représenté par le directeur du développement et de la promotion des entreprises de l’agence, M. Monday Ewans, a déclaré que le programme était facilité par le Secrétariat du Commonwealth.

Selon lui, avec environ 39,6 millions de MPME représentant 46. 3 % du PIB et 87,9 % de l’emploi total, il est pertinent que le développement du sous-secteur des MPME soit au premier plan de l’agenda de développement national.

Tout en reconnaissant certains des défis auxquels sont confrontées les MPME dans le pays et l’impact de la pandémie de COVID 19, M. Fasanya a déclaré que “c’est pour cette raison que la formation est cruciale”.

“Une partie des complexités que l’ère post-pandémique a ajoutées se situent dans les domaines de la réglementation, de l’utilisation ou de l’adoption de technologies et de l’accès aux marchés, entre autres.

“Cette formation est donc une nouvelle occasion d’enrichir nos MPME et de veiller à ce que leurs produits soient de bonne qualité et conformes aux réglementations en vigueur.

J’exhorte toutes les agences concernées à renforcer les capacités des MPME nigérianes afin qu’elles puissent tirer profit de chaque fenêtre ouverte”, a-t-il déclaré.

Le patron du SMEDAN s’est dit optimiste quant à l’amélioration de la qualité des produits des participants et à leur connaissance des normes, certifications et réglementations des marchés d’exportation.

Il a félicité le Secrétariat du Commonwealth pour son soutien au programme et a exhorté les participants à appliquer les leçons apprises pour améliorer et placer leurs produits sur le marché mondial.

Prenant également la parole, Mme Azuka Ogundeji, conseillère commerciale à la section Compétitivité commerciale du Secrétariat du Commonwealth, a rappelé qu’on ne saurait trop insister sur le rôle des MPME dans la croissance économique de la nation.

“Elles sont des moteurs essentiels de l’emploi, offrent des emplois décents et un esprit d’entreprise aux femmes et aux jeunes, et jouent un rôle essentiel dans la réduction des niveaux de pauvreté et dans la réduction de l’écart entre les hommes et les femmes dans l’économie et la société.

“Le marché mondial du commerce électronique est l’un de ceux qui connaissent la croissance la plus rapide au monde, mais le Nigeria occupe la 35e place sur la liste des plus grands marchés du commerce électronique.

“Cette formation vise à sensibiliser les participants à l’image de marque, à l’emballage, aux normes des produits et aux réglementations nationales et internationales”, a déclaré Mme Ogundeji.

Elle a également exprimé son optimisme quant au fait que la formation offrirait aux participants l’occasion d’apprendre, d’interagir et d’élargir leurs perspectives.

Leave A Reply

Your email address will not be published.