Eid-Al-Fitr : les citoyens de Kano exhortés au respect de la loi

Détails avec Jack Acheme, Kano

0 179

L’Emir de Kano, dans le nord-ouest du Nigeria, Aminu Ado Bayero, a exhorté les musulmans et les autres Nigérians à respecter la loi dans tous leurs efforts pour engendrer la paix et promouvoir un développement significatif dans la nation.

L’émir, qui s’est exprimé en langue haoussa, a fait cette déclaration dans un message de l’Aïd à Kofar Boru, après les prières et les sermons à la mosquée centrale de Kano.

L’émir a appelé la population à être toujours respectueuse de la loi et vigilante, et à signaler toute attitude fâcheuse aux agences de sécurité.

Il a enjoint la population à accorder au prochain recensement national de la population le soutien nécessaire pour que l’exercice soit couronné de succès.

Vêtu d’une tenue traditionnelle colorée, accompagné des chefs de district et d’autres détenteurs de titres traditionnels, l’émir de Kano, Aminu Ado Bayero, est monté à cheval et a suivi les routes de Kofar Wambai, Charanchi, Zagge et Doroyi avant de donner le message de l’Aïd à Kofar Boru, où un mini-durbar a également été organisé.

Au cours du sermon, le chef imam de l’État de Kano, le professeur Sani Zarhadeen, a exhorté les fidèles musulmans à s’inspirer et à mettre en pratique les leçons apprises pendant le mois sacré du Ramadan, notamment en faisant de bons gestes envers les nécessiteux.

L’imam en chef, qui s’est exprimé en langue arabe, a appelé la population à redoubler d’efforts pour prier en faveur de la paix et de l’harmonie dans l’État.
Bande

Des prières et un durbar similaires à ceux de l’Aïd ont été organisés dans les quatre autres conseils d’émirat de Rano, Gaya, Bichi et Karaye.

Leave A Reply

Your email address will not be published.