Rénovation des voies détruites par l’inondation en 2022 à Bayelsa

0 477

Le gouvernement de l’État de Bayelsa, au Sud-sud du pays, affirme avoir démarré la reconstruction de toutes les voies détruites par les inondations en 2022.

Le commissaire aux travaux et à l’infrastructure, M. Moses Teibowei, et son homologue à l’information, à l’orientation et à la stratégie, M. Ayiba Duba, l’ont indiqué lors d’une inspection des routes.

Il a indiqué que les deux ministères avaient décidé d’inspecter des routes pour constater l’état d’avancement des travaux.

Selon lui, tous les travaux de réhabilitation seront achevés avant que les pluies ne s’installent complètement en juillet.

Les chantiers visités comprenaient Onuebum, Otuoke Road, Imiringi Elebele Road, Opokuma -Sabagreia Road et Igbedi extension, entre autres.

Teibowei a révélé : “Nous avons décidé de dire aux habitants de Bayelsa ce que entame l’administration de prospérité en ce qui concerne les routes qui ont été gravement touchées par l’inondation en 2022.

“Les travaux se poursuivent sur les routes Onuebum – Otuoke, Opokuma – Sabagraei, Amassoma et Imiringi – Elebele, où nous avons mis en place des déviations pour éviter les accidents incessants.”

Il a indiqué que les ponts en fer étaient remplacés par des ponceaux en béton, et que les travaux étaient également en cours sur l’extension d’Igbedi, avec plus de deux km supplémentaires après que le gouvernement ait mis en service 4,5 km l’année dernière.

Il a ajouté que la route Onuebum – Otuoke, qui était toujours inondée, était en train d’être surélevée de deux mètres de haut afin de lutter contre les inondations permanentes.

Teibowei a également indiqué que le gouvernement de l’État avait passé un contrat pour la réhabilitation de la route de Trofani sur la voie Sagbama – Ekeremor, ainsi qu’avant et après Bolorua.

Il a énuméré les autres routes faisant l’objet d’une attention particulière : la route Ekeremor de 42 km, la route Nembe – Brass de 21 km, le périphérique extérieur de 21 km, la phase 2 de Glory Drive de 10,8 km.

“Nous allons également faire de Sagbama à Tungbo et les contrats seront attribués au cours de la semaine prochaine”, a précisé le commissaire.

Par ailleurs, M. Duba a intimé que le gouvernement construisait d’autres réseaux routiers afin de relier la région de Bayelsa.

Selon lui, il est regrettable qu’avec la contribution de Bayelsa à la fédération, il y ait encore des gouvernements locaux qui ne soient pas reliés par des routes depuis la création de l’État.

“En tant que gouvernement responsable, nous estimons que c’est inacceptable et que nous devons relier ces communautés à travers des routes.

“C’est quelque chose que le gouvernement souhaite faire pour la population et nous continuerons à construire ces voies.

“Nous ne nous arrêterons pas tant que nous ne l’aurons pas fait et réalisé”, a réitéré M. Duba.

Leave A Reply

Your email address will not be published.