Lancement de la campagne de désilage des eaux de drainage à Anambra

Narration de Chinwe Onuigbo depuis Awka

0 655

Le gouverneur de l’État d’Anambra, le professeur Charles Soludo, a lancé la campagne de désensablement des eaux de drainage à Anambra et l’opération visant à faire de l’Etat d’Anambra le plus propre au Nigéria.

Le coup d’envoi de la campagne a été donné ce vendredi sur le marché d’Ochanja, dans le Conseil local du gouvernement de l’État d’Onitsha Sud.

En s’adressant aux commerçants et aux habitants rassemblés en grand nombre pour assister à l’événement, le gouverneur Soludo a annoncé que sa visite au marché d’Ochanja avait pour but d’inspecter le niveau de débris de déchets dans le marché. Il a rappelé qu’il avait nettoyé la zone l’année dernière, mais a regretté la réapparition des déchets après les pluies.

Selon le gouverneur, Anambra et Ochanja doivent être propres. Il a déclaré qu’une planification adéquate serait mise en place pour canaliser correctement les inondations.

Des plans inefficaces

Le gouverneur a révélé que les plans précédents, mis en place par les gouvernements antérieurs pour résoudre les problèmes d’inondation, étaient inefficaces. Il a déploré le fait que certains vendeurs vendent dans les rues et déversent délibérément leurs déchets dans les caniveaux, obstruant ainsi les égouts.

“Nous lançons en ce jour un projet visant à créer un Anambra propre et durable. La saison des pluies est arrivée et nous sommes là pour aider à résoudre ce problème récurrent.

“Les habitants d’Anambra ne sont pas connus pour leur saleté ! La pollution atmosphérique émise est dangereuse et peut provoquer des maladies. Un commerçant qui inhale des odeurs polluées jusqu’à 8 heures par jour risque d’être malade.

“En tant que gouvernement, nous avons un devoir à remplir. Le marché d’Ochanja, où le monde entier vient faire du commerce, est sale. Nous allons nettoyer les déchets, et tous les caniveaux seront nettoyés afin que l’eau puisse s’écouler correctement sans inondation”, a révélé M. Soludo.

“Les boutiques construites en travers des caniveaux doivent être démolies ! Tous les commerçants qui ont utilisé du contreplaqué pour couvrir leurs gouttières doivent l’enlever pour permettre un désensablement massif.

“Quiconque ne le fait pas et le gouvernement le fait à sa place devra payer une amende. Nous commençons les opérations aujourd’hui et redirigeons toutes les eaux vers le fleuve Niger”, a abondé le gouverneur.

Prélèvements illégaux
Les commerçants ont informé le gouverneur que le président du marché d’Ochanja percevait des taxes illégales.

Le gouverneur a ensuite interdit à quiconque de percevoir à nouveau des taxes auprès des commerçants.

Il a également précisé que les commerçants devaient sortir une fois par semaine entre 8 heures et 10 heures pour nettoyer avant d’ouvrir les marchés.

Le gouverneur les a également empêchés de déverser des déchets solides dans les caniveaux, ce qui obstrue les systèmes de drainage.

L’État le plus propre
Le gouverneur a réaffirmé que, sous son mandat, l’Anambra deviendrait l’État le plus propre du Nigéria si tout le monde s’y mettait.

Il les a également encouragés à planter des arbres, affirmant que le vert est la couleur de la vie et que la plantation d’arbres leur permettra de respirer un air pur et naturel.

M. Soludo a profité de l’occasion pour demander à tous les vendeurs à la sauvette de quitter Onitsha sur-le-champ.

Le gouverneur a insisté sur le fait que le racolage n’est pas une vocation. Il a ajouté qu’une équipe spéciale avait été constituée pour se débarrasser des vendeurs à la sauvette et rétablir l’ordre dans le système

Selon M. Soludo, si la population est déterminée à voir les rabatteurs quitter définitivement Onitsha, elle le fera et le gouvernement l’y aidera grandement.

Dans un vote de remerciement, le Révérend Père Christian Onuekwusi a remercié le Gouverneur au nom des habitants d’Onitsha Sud d’être venu à Ochanja pour lancer cette campagne, qu’il a décrite comme étant une initiative remarquable. Il a prié pour que le gouverneur réussisse dans toutes ses entreprises.

Le gouverneur adjoint, Dr Onyekachukwu Ibezim, le secrétaire du gouvernement de l’État, Prof. Solo Chukwulobelu, le chef de cabinet, M. Ernest Ezeajughi, le commissaire à l’environnement, Felix Odimegwu, entre autres, étaient également présents à l’événement.

Leave A Reply

Your email address will not be published.