Ghana: Kamala Harris promet un milliard de dollars pour les Africaines

0 300

Un milliard de dollars, c’est l’enveloppe que les Etats-Unis d’Amérique ont décidé de consacrer à l’émancipation économique des femmes en Afrique. Dont 400 millions de dollars du secteur privé américain destinés à booster l’immersion des africaines dans le numérique.

L’annonce a été faite mercredi par la vice-présidente américaine alors qu’elle achevait sa visite au Ghana.

“Les services numériques sont au cœur des économies du 21e siècle. Et l’inclusion numérique stimule la croissance pour tous. Pourtant, il existe un fossé entre les hommes et les femmes dans le monde. C’est pourquoi j’ai le plaisir d’annoncer aujourd’hui, avec ces dirigeants, que la Fondation Bill et Melinda Gates, en collaboration avec notre administration, va créer le Fonds pour les femmes dans l’économie numérique, un fonds mondial de 60 millions de dollars qui s’intéressera notamment à l’accès, à l’accessibilité financière, à la culture numérique et à l’inégalité entre les hommes et les femmes. Au-delà de cet engagement, j’ai également le plaisir d’annoncer une série d’autres engagements importants du secteur privé, parallèlement aux efforts du gouvernement américain. Au total, ces investissements représentent plus d’un milliard de dollars consacrés à la promotion de la participation économique des femmes sur le continent africain. “; a révélé Kamala Harris.

Pour l’adjointe de Joe Biden, investir dans les femmes en Afrique réduit la pauvreté et favorise une croissance économique durable.

Kamala Harris a déjà annoncé plusieurs mesures d’aide, notamment 139 millions de dollars pour le développement économique et culturel au Ghana et l’investissement de 100 millions de dollars dans les pays côtiers d’Afrique de l’Ouest, confrontés au risque de débordement des violences jihadistes venues du Sahel.

Elle quitté le Ghana ce mercredi pour la Tanzanie.

 

Avec AFP/Africanews

Leave A Reply

Your email address will not be published.