La commission de transition présidentielle apte à assurer une passation de pouvoir sereine

Détails avec Rahila Lassa, Abuja

0 260

Le Comité de transition présidentielle affirme que les plans sont en cours pour une passation de pouvoir en douceur et pacifique entre le président Muhammad Buhari et le président élu, Bola Ahmed Tinubu.

Le président du comité et secrétaire du gouvernement de la Fédération, Boss Mustapha, a fait cette déclaration lors d’un point de presse à Abuja, au Nigeria, pour tenir les Nigérians au courant des activités du comité.

Selon lui, le Comité fait tout ce qui est en son pouvoir pour s’assurer qu’il construit l’inclusivité et pose des fondations solides pour une transition pacifique et formelle du pouvoir le 29 mai 2023.

“Le processus de transition est en cours et tous les efforts sont faits pour s’assurer qu’il se déroule sans heurts et que le 29 mai, il y ait un transfert pacifique et formel du pouvoir au nouveau président.”

Conseil présidentiel de transition

M. Mustapha a déclaré que pour garantir un processus de transition sans heurts et rendre le travail plus efficace, le Comité s’est scindé en trois sous-groupes.

“Le premier de ces sous-groupes est le comité d’inauguration, chargé d’organiser la prestation de serment et la parade d’inauguration, d’élaborer les programmes détaillés et d’autres aspects logistiques nécessaires au bon déroulement des cérémonies d’inauguration. Cette commission est dirigée par le SGF et compte 15 membres. Elle travaille au sein de 13 sous-commissions afin de faciliter la planification et l’exécution des activités d’inauguration.

“Ces sous-comités sont les suivants : médias et publicité ; service religieux ; service de Juma’at ; protocole et invitations ; transport et logistique ; conférence d’investiture ; défilé cérémoniel ; lieux et prestation de serment ; services médicaux ; dîner/ soirée de gala d’investiture ; déjeuner d’après-inauguration ; hébergement et célébration de la journée des enfants.

“Le deuxième comité est le comité des documents de transition, dirigé par le chef de la fonction publique de la Fédération. Ce comité est chargé de compiler toutes les politiques, tous les programmes et tous les projets de cette administration sous la forme d’un recueil axé sur les neuf domaines prioritaires de ce gouvernement. Il est également chargé de veiller à la préparation des notes sectorielles et des notes de transmission de l’administration actuelle à l’intention de l’administration entrante. Le comité travaille assidûment pour finaliser la compilation de ces documents.

“Le troisième comité est le comité des installations, de la sécurité et du renseignement. Le devoir de ce comité est d’organiser les installations nécessaires, y compris le bureau meublé et le personnel pour le président et le vice-président élu et leur équipe de transition ; Fournir la sécurité pour le président et le vice-président élu ; Fournir une sécurité secrète et manifeste avant, pendant et après l’inauguration présidentielle de 2023, y compris les lieux d’événements, les hôtels, les aéroports, les points d’entrée, les routes et la surveillance générale de la FCT. Ce comité est dirigé par le conseiller à la sécurité nationale (NSA)”.

Selon M. Mustapha, le comité a été actif et la rénovation des bureaux du président et du vice-président élu a été achevée.

“Les installations de la Maison de la Défense sont prêtes. Le personnel de sécurité du Department of State Service et de la Nigerian Police Force a également été déployé auprès du président et du vice-président élu. Des agents du protocole du ministère des affaires étrangères et de l’agence nationale de renseignement ont également été affectés au président et au vice-président élu”, a-t-il expliqué.

Leave A Reply

Your email address will not be published.