Les syndicats du secteur de l’aviation s’opposent à la mise en concession des aéroports

0 320

Les syndicats des travailleurs de l’aviation ont traîné le ministre de l’Aviation, Hadi Sirika, et l’Autorité fédérale des aéroports du Nigeria devant les tribunaux au sujet de la concession prévue des principaux aéroports du pays.

Les syndicats de travailleurs, à savoir les associations suivantes : Association des cadres des services de transport aérien du Nigeria, Syndicat national des employés du transport aérien, Association des professionnels de l’aviation du Nigeria et Syndicat des retraités du Nigeria (branche NUB-FAAN), ont déposé une plainte devant la division de Lagos du Tribunal industriel national le 14 mars 2023, par l’intermédiaire de leur avocat, Funmi Falana, du cabinet Falana and Falana Chambers.

C’est ce que révèle une série de documents judiciaires obtenus par notre correspondant jeudi à Abuja.

Dans une série de documents judiciaires, les travailleurs ont noté que Sirika et FAAN n’ont pas l’autorité pour initier un accord de concession sur l’aéroport international Aminu Kano, Kano; l’aéroport international de Port Harcourt, Port Harcourt ; l’aéroport international Murtala Mohammed, Ikeja, Lagos et l’aéroport international Nnamdi Azikiwe, Abuja, Territoire de la capitale fédérale sans le consentement et l’autorisation du gouvernement fédéral, des 36 gouvernements d’État et des 774 conseils de gouvernement local.

Les travailleurs demandent une injonction du tribunal pour empêcher Sirika et FAAN de privatiser les aéroports.

“Interdire aux défendeurs (Sirika et FAAN) de déterminer l’emploi des membres des plaignants sans se conformer aux dispositions de la loi sur l’Autorité fédérale des aéroports du Nigeria (CAP F5), des lois de la Fédération du Nigeria, 2004 et des conditions de service révisées de l’Autorité fédérale des aéroports du Nigeria 2021, de quelque manière que ce soit”, peut-on lire dans l’un des documents de la cour.

En octobre 2022, le ministre de l’aviation, Hadi Sirika, a officiellement dévoilé les noms des soumissionnaires pour les terminaux de Lagos, d’Abuja et de Kano, marquant ainsi la fin de la phase d’appel d’offres du programme de concession des aéroports nigérians.

Prenant la parole lors d’un point presse à Abuja, M. Sirika a déclaré que les soumissionnaires avaient été retenus après avoir satisfait aux critères établis par la Commission de régulation des concessions d’infrastructures et guidés par la politique nationale de partenariat entre le secteur public et le secteur privé.

Leave A Reply

Your email address will not be published.