Eid

État d’Oyo: inauguration d’un hôpital dans la communauté de Kishi

Précisions de Nokai Origin, Abuja

0 109

Le chef d’état-major de l’armée (COAS), le général de corps d’armée Faruk Yahaya, a inauguré un service hospitalier ultramoderne de 60 lits à l’hôpital général de Kishi, dans la collectivité locale d’Irepo, dans l’État d’Oyo.

L’ensemble de la communauté a manifesté sa joie et rendu hommage à l’armée nigériane (NA) pour la construction et l’équipement complet de cet établissement sanitaire.

Un communiqué du directeur des relations publiques de l’armée, le général de brigade Onyema Nwachukwu, indique que l’établissement comprend des salles pour les hommes et les femmes, des salles pour les enfants, une salle d’accouchement, des bureaux de médecins, un poste pour les infirmières ainsi qu’une réception.

S’exprimant lors de l’inauguration, le COAS a qualifié le projet d’un de ses projets spéciaux de coopération civilo-militaire visant à gagner les cœurs et les esprits des Nigérians en complétant les infrastructures existantes.

L’armée nigériane, a-t-il souligné, appartient aux Nigérians et qu’à ce titre, ils doivent s’associer pour garantir la sécurité du pays.

Le COAS a également exprimé sa gratitude au commandant en chef des forces armées du Nigéria, le président Mohammadu Buhari, pour son soutien indéfectible et a réaffirmé la loyauté inalliée des officiers et des soldats de la NA.

Unité nationale

Le gouverneur de l’État d’Oyo, Engr. Sheyi Makinde, qui était représenté à la cérémonie par Hon Lateef Adediran, a loué la NA pour son rôle dans l’unité nationale et la paix mondiale grâce à ses opérations de sécurité intérieure et à la contribution de ses troupes aux missions de soutien de la paix.

Il a remercié l’armée au nom du gouvernement et du peuple de l’État d’Oyo d’avoir choisi Kishi pour l’exécution de ce projet louable.

Révélant la raison du choix des salles d’hôpital pour les habitants de Kishi, le facilitateur du projet, le général de division Kunle Adesope, chef des comptes et budgets de la défense et originaire de Kishi, a révélé que son choix des salles d’hôpital pour son peuple était fondé sur l’évaluation des besoins, la consultation des chefs de la communauté et l’adage selon lequel “la santé est une richesse”.

Il a remercié le COAS d’avoir approuvé et parrainé le projet, ajoutant qu’il aurait un impact positif sur la santé de la population.

Les autres dignitaires présents à l’événement étaient le HRM, l’Iba de Kishi, Oba Moshood Oyekola Lawal, le chef de la famille Adesope, Chief Bayo Adesope, les officiers d’état-major principaux des quartiers généraux de la défense et de l’armée.

Leave A Reply

Your email address will not be published.