Le Nigeria entend renforcer les relations existantes avec l’Iran

Détails avec Timothy Choji, Abuja

0 290

Le président Muhammadu Buhari a assuré le vice-président iranien de la volonté du Nigeria de renforcer les relations existantes avec la République islamique.

Le président Buhari a fait cette déclaration lors d’une visite de courtoisie que lui a rendue le vice-président iranien, Mohsen Mansouri, en marge du sommet des Nations unies qui se tient à Doha, la capitale de l’État du Qatar.

Selon le président, “j’ai eu des échanges avec les Iraniens pendant de nombreuses années, notamment lorsque j’étais ministre du pétrole, et je comprends le pays et son peuple.

“Je me réjouis donc du renforcement des relations entre nos pays, car nous avons des complémentarités, notamment dans la production d’énergie.”

Le président a également parlé à son invité des récentes élections au Nigéria et du fait qu’un nouveau président prendrait le relais dans moins de trois mois, ajoutant qu’il espérait que les relations solides qu’il avait établies entre les deux pays continueraient de perdurer sous la nouvelle administration.

Le vice-président iranien a déclaré qu’il était heureux de rencontrer le dirigeant nigérian et qu’il comprenait parfaitement que les deux nations, avec leurs riches ressources humaines et naturelles et la richesse qui en découle, doivent coopérer dans d’autres domaines tels que l’agriculture.

L’Iran faisant actuellement l’objet de sanctions internationales pour des questions nucléaires et autres, M. Mansouri a souligné qu’en tant que leaders dans leurs régions respectives, il était important pour les deux pays de faire pression pour que le multilatéralisme soit à l’ordre du jour et d’éviter un monde unipolaire, ajoutant que la voie à suivre est de mettre en place et de renforcer une commission conjointe entre les deux pays au plus haut niveau.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.