Les positions élevées sont une invitation au service -Vice-Président Osinbajo

Détails avec Cyril Okonkwo, Abuja

0 371

Le vice-président du Nigeria, le professeur Yemi Osinbajo, a déclaré que la nomination à un poste important ne doit pas être célébrée en grande pompe, mais qu’il s’agit d’un appel au service et à la responsabilité envers Dieu et le peuple.

Le professeur Osinbajo a fait cette déclaration dimanche à Abuja en tant qu’invité d’honneur au service d’intronisation du nouvel archevêque méthodiste d’Abuja, Mgr Michael Akinwale, qui s’est déroulé à la cathédrale méthodiste de l’Unité dans le FCT.

Le service religieux a également été marqué par la présentation de Sir Kayode Beckley, AVM Rtd, en tant que nouveau président laïc diocésain et archidiocésain de l’Église méthodiste.

“En effet, cette fonction signifie que votre voix doit être entendue et que votre leadership doit être vu là où il y a de l’injustice, de la privation ou du manque.

“L’appel élevé du service de l’Évangile du Christ est un ministère pour tous, qu’ils fassent partie des membres de l’Église méthodiste ou même d’autres dénominations et croyances.”

Félicitant le nouvel archevêque d’Abuja, le vice-président l’a félicité pour ses nombreuses décennies de service à l’église, notant que son intronisation était “une affirmation de votre dévouement à Dieu tout au long de votre vie et du bon travail continu dans sa vigne”.

“Lorsque Son Éminence, le prélat de l’Église méthodiste du Nigeria a assis Votre Grâce sur le trône, j’ai su que vous n’étiez pas aveuglé par la pompe et l’apparat de cette grande occasion, mais que vous voyiez cela comme un appel au service de Dieu et de l’homme, une grande responsabilité dans notre pays et dans le monde”, a déclaré le vice-président.

S’exprimant sur la place de service et d’honneur des chefs religieux, le Prof. Osinbajo a fait référence au Livre Saint, notant que “En effet, comme l’apôtre Paul l’a recommandé dans 1 Timothée 5:17 : “les anciens qui dirigent bien les affaires de l’église sont dignes d’un double honneur, surtout ceux dont le travail est la prédication et l’enseignement.”

Le professeur Osinbajo a en outre déclaré que l’élévation de Mgr Akinwale à son nouveau poste était également une reconnaissance de son service spirituel et administratif exceptionnel en tant que secrétaire de la Conférence 2026 à 2020.

“C’est aussi une célébration du voyage de consécration que vous avez commencé il y a 39 ans, en décembre 1984, en tant que ministre cadet dans l’Église méthodiste.”

Le professeur Osinbajo a rappelé que le nouvel archevêque méthodiste du diocèse d’Abuja était également un ancien secrétaire du synode du diocèse, secrétaire de l’archidiocèse, et avait été élu troisième évêque du diocèse de Badagry.

Selon le vice-président, l’archevêque Akinwale, au fil des années et des décennies, “s’en est tenu au devoir fondamental de tout chrétien, qui est la propagation de l’Évangile de Jésus-Christ par la création et l’adoption d’opportunités d’évangélisation.”

Le vice-président a également félicité le nouveau président laïc de l’archidiocèse méthodiste d’Abuja, Sir Kayode Beckley, tout en saluant le prélat de l’Église méthodiste du Nigeria, le Dr Oliver Ali Aba JP, et toutes leurs éminences présentes à la cérémonie.

“Dieu vous a donné la vie et la bonne santé pour voir le progrès et l’avancement du ministère que Dieu vous a donné, l’Église méthodiste au Nigeria. Votre grâce, je prie pour que cette intronisation libère une nouvelle huile de grâce et d’influence pour de plus grandes réalisations dans l’archidiocèse d’Abuja, au Nigeria et dans le monde entier”, a prié le vice-président.

Dans ses remarques, le nouvel archevêque méthodiste d’Abuja a remercié le vice-président de les avoir honorés de sa présence au service, le décrivant comme un homme de caractère et d’objectif.

M. Akinwale a décrit le professeur comme “un exemple d’excellence, un leader bon et visionnaire”.

“Nous, les chrétiens de ce pays, sommes très fiers de vous.

“Nous vous célébrons ; vous êtes un homme d’une grande humilité et un pasteur dans l’âme. Merci d’être venu honorer Dieu en ce jour.

“Lorsque je vous ai rendu visite, vous m’avez promis que vous seriez là. Vous êtes un noble, un homme d’intelligence. Que le Seigneur Dieu continue à vous bénir et que vos jours soient longs.

“Je prie pour vous afin que, sous votre surveillance, ce pays ne se désintègre pas. Sous votre surveillance, le Seigneur préservera ce pays pour qu’il soit plus grand et meilleur, quels que soient les défis actuels.”

Outre le prélat de l’Église méthodiste du Nigeria, Son Éminence Oliver Abba, d’autres dignitaires étaient présents à la cérémonie, notamment l’ancien archevêque catholique d’Abuja, Son Éminence le cardinal John Onaiyekan, les anciens prélats de l’Église méthodiste du Nigeria, le Dr Samuel Kanu-Uche et Sunday Makinde, ainsi que d’autres évêques et membres du clergé.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.