La Corée du Nord tient une réunion importante sur l’agriculture en pleine pénurie alimentaire

0 250

Le dirigeant nord-coréen, Kim Jong Un, a donné le coup d’envoi d’une réunion des responsables du parti au pouvoir pour discuter de l’amélioration de l’économie et du secteur agricole du pays, ont rapporté les médias d’État lundi, alors que les craintes de pénurie alimentaire et de crise humanitaire augmentent.

Selon les experts internationaux, l’insécurité alimentaire s’est aggravée dans cette nation isolée, en raison des sanctions et des mesures de confinement du COVID-19.

Les experts sud-coréens estiment que la Corée du Nord manque d’environ 1 million de tonnes de céréales, soit 20 % de sa demande annuelle, après que la pandémie a perturbé l’agriculture et les importations en provenance de Chine.

Dimanche, Kim a supervisé la septième réunion plénière élargie du 8e Comité central du Parti des travailleurs de Corée, qui a examiné des projets de développement rural, a rapporté l’agence de presse d’État KCNA.

Au cours de sa première journée, la réunion a approuvé les points de l’ordre du jour, a rapporté KCNA, tout en fournissant peu de détails. La réunion est en cours, ajoute le rapport.

En annonçant la réunion en février, KCNA a déclaré qu’il était très important et urgent d’établir une stratégie correcte pour le développement de l’agriculture.

La situation alimentaire de la Corée du Nord semble s’être détériorée, a déclaré la Corée du Sud ce mois-ci, des responsables de Séoul considérant la réunion comme une reconnaissance de facto de graves pénuries.

Le mois dernier, le programme 38 North, basé aux États-Unis, qui surveille la Corée du Nord, a déclaré dans un rapport que les disponibilités alimentaires étaient probablement tombées en dessous du strict minimum pour répondre aux besoins humains, l’insécurité alimentaire étant la plus grave depuis les famines des années 1990.

Leave A Reply

Your email address will not be published.