Incendie à Maiduguri : une ministre compatit avec les commerçants du ‘marché de lundi’

Détails avec Rahila Lassa

0 295

La ministre des Affaires humanitaires, de la Gestion des catastrophes et du Développement social, Sadiya Umar Farouq, a exprimé sa tristesse après l’incendie qui a ravagé le marché du lundi à Maiduguri, dans l’État de Borno, dimanche.

Le brasier, qui aurait commencé vers 2 heures du matin, s’est propagé à différentes parties du marché, détruisant de nombreux magasins et des biens d’une valeur de plusieurs milliards de naira.

Umar Farouq a qualifié l’incident de malheureux et de grande perte pour l’économie du pays.

“Nous avons reçu tôt ce matin la triste nouvelle de l’incendie qui a ravagé le plus grand marché de Maiduguri. Nous comprenons que des biens et des magasins d’une valeur de plusieurs milliards de naira ont été détruits par le feu qui fait rage.

“C’est une grande perte pour l’économie du pays, en particulier pour l’État de Borno qui commence à peine à se remettre des destructions et des pertes dues à l’insurrection et au banditisme. Nous compatissons avec le gouvernement et la population de l’État de Borno, en particulier les commerçants dont les moyens de subsistance sont partis en fumée à la suite de l’incendie.

“J’ai demandé à l’Agence nationale de gestion des urgences (NEMA) de participer aux opérations de recherche et de sauvetage des biens afin de voir ce qui peut être récupéré et de déterminer le niveau des dommages et des pertes au marché du lundi”.

Le Monday Market, qui existe depuis 35 ans, est le plus grand centre commercial du Nord-Est. Des centaines de magasins et d’entrepôts auraient été touchés par le brasier.

Leave A Reply

Your email address will not be published.