Elections générales: Obasanjo félicite la CENI pour le processus électoral sans faille

Propos recueillis par Sekinat Salam- Opebiyi, Abeokuta

0 266

L’ancien président Olusegun Obasanjo a déclaré que les élections présidentielle et législative sont déroulées sans accroc et a félicité la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour le processus.

M. Obasanjo est arrivé à son bureau de vote Ward 11, unité 22, Olusomi compound à Abeokuta, capitale de l’État d’Ogun, à 10 h 27, accompagné d’un important personnel de sécurité.

L’ancien président, qui s’est adressé aux journalistes peu après avoir voté, a évoqué : “Je suis satisfait du processus. Les dispositifs BVAS ont bien fonctionné et le scrutin a été libre, équitable et crédible.”

M. Obasanjo a également félicité la CENI pour l’amélioration du processus de vote et a déclaré qu’on lui avait demandé d’enlever ses lunettes afin de les vérifier avant de voter.

Entretemps, le gouverneur de l’État d’Ogun, Dapo Abiodun, a déploré que la Commission électorale nationale indépendante (INEC) n’ait pas fourni suffisamment de cartes d’identification aux agents de la mouvance APC.

Le gouverneur, qui s’est adressé aux journalistes immédiatement après avoir voté dans la circonscription 3, unité 2, Osanyin, Iperu dans la collectivité locale d’Ikenne de l’État, a noté que, malgré quelques petits défis, le processus a été couronné de succès.

Il a cependant noté que les problèmes avaient été résolus, tout en exprimant sa satisfaction quant à la conduite pacifique de l’élection jusqu’à présent.

M. Abiodun a exprimé sa satisfaction quant au taux de participation des électeurs, qu’il a qualifié d’impressionnant.

” J’espère que ce que j’ai vu ici sera obtenu dans tout l’État. Je pense que la CENI travaille dur. Ils ont pris plus de responsabilités que par le passé.

” Je suis sûr que l’élection se passera bien. Nous n’avons entendu parler d’aucune crise nulle part, tout se passe paisiblement”, a-t-il renchéri.

Pendant ce temps, l’ancien gouverneur de l’État, le sénateur Ibikunle Amosun, a eu du mal à localiser son unité de vote dans le quartier 6 d’Abeokuta Sud, son nom n’ayant pas été trouvé dans l’unité 15, mais il a ensuite trouvé son nom dans l’unité 8 d’Ita-Gbangba où il a exercé son droit de vote.

Les assistants d’Amosun étaient arrivés plus tôt sur les lieux pour connaître le nom de leur principal et l’unité où il voterait, mais ils n’ont pas pu trouver son nom.

Il y a eu un retard de plusieurs heures à l’unité de vote en raison de problèmes de réseau avec le dispositif technologique BVAS, ce qui a presque empêché les électeurs, y compris l’ancien gouverneur et son épouse qui faisaient la queue sous un soleil brûlant, de voter.

S’adressant aux journalistes après avoir voté, Amosun a noté que le BVAS de son unité de vote a retardé le processus en raison d’un mauvais réseau.

Il a conclu : “En arrivant à l’unité de vote ici, nous avons découvert que la machine BVAS ne fonctionnait pas, alors j’ai appelé pour les informer de la situation. Nous avons fait la queue pendant des heures, mais Dieu merci, nous sommes venus et j’ai dû attendre jusqu’à ce que la situation soit résolue et je dois attendre pour m’assurer que les gens exercent leur droit de vote.

#2023NigeriaElection

Leave A Reply

Your email address will not be published.