Eid

Nigéria: levée de l’interdiction d’exporter du charbon de bois et du bois transformé

Propos recueillis par Jennifer Inah depuis Abuja

0 161

Le gouvernement nigérian a levé l’interdiction d’exporter du charbon de bois et du bois transformé dans le but de relancer les entreprises et d’augmenter les recettes en devises du pays.

Le ministre de l’Environnement, M. Mohammed Abdullahi, a révélé cela à Abuja lors d’une réunion consultative des parties prenantes sur la révision de l’interdiction du charbon de bois et la suspension du bois transformé et autres produits connexes.

Selon lui, le ministère a observé que de nombreuses entreprises ont été involontairement touchées par l’interdiction, en particulier celles qui transforment les déchets en richesses pour l’exportation.

Selon lui, “en tant que gouvernement responsable, nous ne serons pas rigides dans nos politiques, et nous écouterons toujours les citoyens sur la façon dont ces politiques les affectent”.

M. Abdullahi a souligné que le gouvernement a pris en compte les soumissions des parties prenantes lors de cette réunion et des précédentes sur la nécessité de revoir la décision prise en 2018 et 2020 dans l’intérêt du pays.

La décision du gouvernement, a-t-il ajouté, était une opportunité pour les secteurs privés et les individus d’investir massivement dans l’établissement de plantations pour une utilisation future.

Le ministre a averti les opérateurs de l’industrie de respecter les normes de légalité du bois nigérian et les directives pour l’exportation de bois et de charbon de bois afin d’éviter les poursuites, car la décision de lever l’interdiction pourrait être revue en cas de non-respect des règles et réglementations établies.

Le directeur exécutif/CEO du NEPC, Dr. Ezra Yakusak, a félicité le gouvernement pour la levée de la suspension sur l’exportation des deux produits et a averti les exportateurs de respecter les règles s’ils ont l’intention de maximiser les opportunités présentées par le développement récent.

D’après lui, le Conseil était prêt et désireux de soutenir les Nigérians qui souhaitent exporter lesdits produits en fournissant une facilitation du commerce sans faille.

Le Conseil nigérian de promotion des exportations, NEPC, parmi d’autres parties prenantes telles que le ministère fédéral de l’Industrie, du Commerce et de l’Investissement, le ministère fédéral de l’Agriculture et du Développement rural, le Conseil nigérian de recherche et de développement des matières premières, les directeurs étatiques des instituts forestiers et du bois au Nigéria ont participé à la réunion.

Les Émirats arabes unis, le Liban, la Jordanie, l’Arabie saoudite et la Pologne sont les marchés de destination des exportations de charbon de bois du Nigéria.

Leave A Reply

Your email address will not be published.