Eid

Le vice-président du Nigéria, M. Osinbajo, réaffirme l’engagement du gouvernement en matière d’infrastructures

Cyril Okonkwo, Abuja

0 153

Selon le vice-président du Nigéria, Prof. Yemi Osinbajo, la construction et le développement d’infrastructures essentielles qui transformeront l’économie et créeront davantage d’opportunités d’emploi pour les citoyens est un moyen de construire un avenir moderne et prospère pour tous les Nigérians.

Déclaration faite par Prof. Osinbajo ce jeudi dans ses remarques lors du premier vol d’essai de l’aéroport international Gateway Agro Cargo récemment construit à Iperu, dans la collectivité locale d’Ikenne dans l’État d’Ogun.

“C’est ainsi que nous construisons un avenir moderne et prospère pour tous les Nigérians. Je ne doute pas que la culture de l’innovation et du progrès que le Gateway Agro Cargo International Airport a déjà apportée continuera à motiver encore plus les habitants de l’État d’Ogun”, a révélé le vice-président.

Le professeur Osinbajo a précisé que l’État d’Ogun “est désormais prêt à fournir des installations pour une zone économique de classe mondiale”, car au-delà de la réalisation d’une vision, le projet d’aéroport “est l’une des infrastructures permettant de construire une zone économique dynamique”.

Il a souligné l’importance des projets de l’aéroport Agro Cargo et du port sec de Kajola dans l’opérationnalisation des zones spéciales de traitement agricole et la participation du Nigéria à l’accord de la zone de libre-échange continental africain (Zleca).

Le vice-président a évoqué : “L’avenir est encore plus passionnant qu’aujourd’hui. L’aéroport desservira les zones spéciales de transformation agricole créées avec l’aide généreuse de la Banque africaine de développement. Il s’agit également d’un outil essentiel pour nous préparer à participer pleinement, en tant qu’acteurs sérieux, à l’accord de libre-échange continental africain.

“Dans quelques mois, le port sec de Kajola sera également opérationnel. Je suis convaincu que cet aéroport transformera toute la région du Sud-ouest et servira de catalyseur à la croissance économique et au développement de notre nation et de notre sous-région.”

Félicitant le gouvernement de l’État et les administrations précédentes pour la réalisation du projet, le vice-président a intimé : “C’est un hommage à la sagesse et à la compréhension de notre gouverneur actuel, le Prince Dr Dapo Abiodun, qui est parti de l’idée, l’a repensée à la lumière des opportunités, des besoins et des réalités d’aujourd’hui, et a donné naissance au Gateway Agro Cargo International Airport, Ogun State”.

De même, le vice-président a félicité l’ancien gouverneur de l’État, Otunba Gbenga Daniel, qui, selon lui, a conçu l’idée de l’aéroport et a finalement obtenu l’approbation du gouvernement fédéral.

Il a ajouté qu’“Ogun fait définitivement un grand pas en avant dans la réalisation des rêves de nos ancêtres ; les rêves d’une communauté dynamique, moderne et industrieuse vivant ensemble dans la paix et la prospérité.”

Selon lui, “ce projet repose sur la concrétisation d’une vision, mais l’aéroport n’est que l’infrastructure nécessaire à la construction d’une zone économique dynamique. Nous sommes maintenant prêts à fournir des installations pour une zone économique de classe mondiale.”

Le gouverneur Dapo Abiodun de l’État d’Ogun a rendu des hommages appuyés au vice-président et aux anciens gouverneurs de l’État d’Ogun, dont Chief Segun Osoba et Otunba Gbenga Daniel.

Le gouverneur de l’État d’Ogun, Dapo Abiodun, a rendu un vibrant hommage au vice-président et aux anciens gouverneurs de l’État d’Ogun, dont Chief Segun Osoba et Otunba Gbenga Daniel, pour leur soutien à la construction de l’aéroport, soulignant que celui-ci figurait parmi les meilleurs du pays.

D’après lui, “cet aéroport est un aéroport de catégorie 4E. C’est l’un des aéroports les mieux construits du Nigéria. Il peut accueillir un Airbus A380, un Boeing 777 et un Boeing 747. Il dispose d’une piste de 4 kilomètres, d’une tour de contrôle de 36 mètres, d’une caserne de pompiers, d’une aire de chargement et de bâtiments terminaux. Une fois achevé, il disposera de 82 000 mètres carrés d’aire de chargement pour les avions de type E et C.”

Le ministre nigérian de l’aviation, M. Hadi Sirika, tout en félicitant les visionnaires de l’aéroport, a renchéri qu’il s’agissait “du produit de personnes qui se sont assises pour réfléchir à ce qui pouvait apporter une valeur ajoutée à l’économie et au bien-être social de la population, et cela s’est produit”.

Il a ajouté que la construction de l’aéroport faisait partie des réalisations de l’administration Buhari dans le secteur de l’aviation, notant que “sous le gouvernement Buhari, l’aviation est devenue le secteur de l’économie à la croissance la plus rapide avant le COVID-19. C’est ce qu’indiquent le Bureau national des statistiques et le ministère des Finances. Nous avons doublé le nombre d’aéroports et doublé le nombre de compagnies aériennes.”

Parmi les autres dignitaires présents à l’événement figuraient l’épouse du vice-président, Mme Dolapo Osinbajo, l’épouse du gouverneur de l’État d’Ogun, Mme Bamidele Abiodun, le vice-gouverneur de l’État d’Ogun, Engr. Noimot Salako-Oyedele, les anciens gouverneurs de l’État d’Ogun, Chief Segun Osoba et Otunba Gbenga Daniel, l’ancien président de la Chambre des représentants, Rt. Hon. Dimeji Bankole, des chefs traditionnels et des hauts fonctionnaires de l’État.

Leave A Reply

Your email address will not be published.