Inauguration d’un comité chargé de lutter contre les déchets électroniques dans le secteur de la radiodiffusion

0 662

Le gouvernement nigérian a procédé à l’inauguration ce jeudi à Abuja d’un comité inter-agences pour garantir un environnement sans déchets électroniques à la fin du passage au numérique au Nigéria.

Un communiqué publié par Mme Amaka Ejiofor, directrice adjointe (presse) de la NESREA, indique que le comité est composé de représentants de la NESREA et de la Commission nationale de radiodiffusion (NBC).

Selon elle, le comité a été mis en place pour renforcer la collaboration entre les deux agences dans la gestion des déchets électroniques.

Lors de l’inauguration du comité, le directeur général de l’agence nationale chargée de l’application des normes et réglementations environnementales (NESREA), le professeur Aliyu Jauro, a noté que le contenu dangereux inhérent aux déchets électroniques constituait une menace pour la santé humaine et l’environnement.

Jauro, qui était représenté par le directeur de l’inspection et de l’application, M. Abdulsalaam Isa, a révélé qu’il était nécessaire de s’assurer que les déchets étaient traités de manière écologiquement rationnelle.

Il a insisté sur le fait que la NESREA avait pris les mesures nécessaires pour débarrasser le pays des déchets électroniques en élaborant et en rendant opérationnel le règlement national sur l’environnement (secteur électrique et électronique) de 2022.

M. Jauro a ajouté que les réglementations avaient été révisées et étaient prêtes à être publiées et qu’un guide pour les importateurs d’équipements électriques et électroniques usagés avait été élaboré, notant que l’enregistrement des importateurs d’équipements électriques et électroniques avait été effectué pour réglementer leurs activités.

Selon lui, la NESREA a également organisé une formation pour les importateurs d’équipements électriques et électroniques usagés sur les effets de l’importation de déchets électroniques dans le pays.

M. Jauro a précisé que le point culminant de la gestion des déchets électroniques dans le pays était l’exécution réussie du projet financé par le Fonds pour l’environnement mondial (FEM), avec des réalisations notables à Lagos, où le projet pilote a été mis en œuvre.

Le patron de la NESREA a rappelé que dans le cadre de ce projet, la NESREA a permis la création de 30 centres de collecte dans l’État de Lagos.

Il a ajouté que, dans le cadre du projet FEM, la NESREA a modernisé deux installations de recyclage à Lagos et a également assuré la formation de régulateurs gouvernementaux dans la chaîne de valeur des déchets électroniques.

M. Jauro s’est réjoui de la collaboration entre la NESREA et la NBC, qui, selon lui, apportera des solutions aux déchets électroniques du secteur de la radiodiffusion.

Leave A Reply

Your email address will not be published.