Kogi: le CMMRC poursuit et amplifie sa stratégie pour des élections pacifiques

Rapport signé Oluwakemi Jonah depuis la capitale de Kogi, Lokoja

0 1,223

Dans le compte à rebours des élections présidentielles du 25 février, le Conseil régional de gestion de l’atténuation des conflits entre les communautés (CMMRC), travaillant sous l’ombrelle du Centre de médiation interconfessionnelle (IMC) en collaboration avec l’initiative Communautaire Pour la Promotion de la Paix (CIPP), a organisé une table ronde des parties prenantes pour obtenir des rapports des observateurs de la paix (CPOs) sur place dans différentes communautés dans quatres collectivités locales d’intérêt de l’État de Kogi.

La réunion vise à identifier des zones qui pourraient être sensibles à toute forme de crise électorale afin que le mécanisme d’alerte précoce et de réponse rapide dans la gestion des conflits puisse être mis en place dans ces zones pour prévenir toute violences dans l’avenir.

Le président de séance Malam Aliyu Zakari lors de la réunion a chargé toutes les mères de mettre leurs enfants sous leur entière surveillance afin d’éviter toute forme de mauvaise conduite dans les centres de vote, ajoutant qu’il y aura plus de jeunes dans tous les centres de vote car toutes les institutions ont été fermées pour l’objectif de les permettre à voter. Il s’est adressé aux CPOs pour qu’ils fassent tout leur possible pour institutionnaliser la paix dans les communautés qu’ils observent, car il espère que les prochaines élections soient exemptes de toute forme de violence.

Les CPOs ont, à travers leurs rapports, identifié certaines communautés dans les collectivités locales de Lokoja et de Iyaba East qui pourraient être sensible aux conflits lors des élections générales.

Le CMMRC a donc pris la décision de prendre rapidement des mesures qui mettront toutes les parties en paix pour garantir des élections pacifiques ininterrompues dans l’État de Kogi et au Nigéria tout entier, ce qui est la principale préoccupation de l’IMC.

Le père royal Son Altesse Kalid Alibuka le deuxième, prévôt du Conseil d’État des chefs de Kogi qui a également assisté à la réunion a offert des prières pour la paix de la nation et a ensuite conseillé aux mères et aux citoyens d’être vigilants.

Il a déclaré: ”Asseyez vos enfants à la maison surtout ceux qui n’ont pas de carte d’électeur PVC, toutes les écoles sont en vacances à présent en raison des élections, si vous savez que votre fille, votre fils n’ont pas de PVC asseyez-les à la maison, si votre bureau de vote est le même accompagnez-les au bureau de vote et immédiatement après les élections, vous ramenez vos enfants à la maison…… surtout les jeunes, nous ne devrions pas prendre les lois entre nos mains, nous devrions simplement être libres dans tout ce que nous faisons avant les élections, pendant les élections et après les élections , nous devrions juste être prudents car une fois que la vie n’y est plus, elle est partie pour toujours”

Le CMMRC travaille en collaboration avec IMC pour s’assurer que les communautés sont paisibles indépendamment de leur tribu et de leur réligion, en promouvant la coexistence pacifique entre les citoyens avant, pendant et après les élections.

Leave A Reply

Your email address will not be published.