Eid

Élections générales: la CENI exige l’appui de l’armée dans l’État de Borno

0 146

Le commissaire électoral résident de l’État de Borno (CER) de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Mohammed Ibrahim, a appelé à une relation de travail étroite et au soutien de l’armée nigériane pour la conduite réussie des élections générales dans l’État.

Le CER a lancé cet appel lors d’une visite de courtoisie à l’officier général commandant la 7e division de l’armée nigériane et commandant du secteur 1 de l’opération HADIN KAI, le général de division Waidi Shaibu, au quartier général de la 7e division, dans le cantonnement de Maimalari à Maiduguri, la capitale de l’État.

Le commissaire électoral résident a noté que la visite de la 7ème division avait pour but de saluer les collaborations précédentes avec l’armée et d’assurer un processus électoral libre, équitable et crédible lors des prochaines élections générales de 2023, ajoutant que la visite de la division était cruciale à un moment où la Commission était confrontée à la tâche d’organiser des élections sûres, sécurisées et sans violence.

Il a donc fait appel au soutien et à la collaboration de l’armée pour aider la CENI à remplir son mandat sans encombre.

En réponse, l’officier général commandant (GOC) de la 7ème division et commandant du secteur 1 de l’opération HADIN KAI, le Général de division Waidi Shaibu, a assuré que la division était prête à assurer un exercice réussi et sans accroc. Il a également assuré que des dispositions adéquates avaient été prises pour aider la Commission à assurer la sécurité des hommes et du matériel pendant toute la durée de l’élection.

Le général Shaibu a également souligné que la Division était pleinement consciente de la nature critique de l’élection, en particulier dans le Nord-est, et a insisté sur le fait que toutes les stratégies avaient été élaborées en collaboration avec d’autres agences de sécurité, pour dominer tous les points chauds afin d’assurer la sécurité du personnel de la CENI et des électeurs pendant l’exercice.

Il a ensuite informé la commission que la division opérerait dans le cadre de son mandat, conformément au code de conduite et aux règles d’engagement du personnel de l’armée nigériane, pendant les élections générales de 2023, selon les instructions du chef d’état-major de l’armée, le lieutenant général Faruk Yahaya.

Leave A Reply

Your email address will not be published.