La Chine prend la tête des capacités mondiales de raffinage

0 237

Le vice-président de l’Association chinoise de l’industrie pétrolière et chimique, Fu Xiangsheng, a déclaré que la capacité de raffinage de pétrole de la Chine s’est accrue pour atteindre 920 millions de tonnes par an, soit 18,4 millions de barils par jour (bpj), ce qui en fait la plus importante au monde en 2022.

Selon le dernier rapport de l’Agence internationale de l’énergie sur le marché pétrolier, la capacité de raffinage des États-Unis en décembre 2022 était de 17,6 millions de barils par jour, mais la production chinoise de produits pétroliers était inférieure à celle des États-Unis en raison de faibles taux d’utilisation.

La récente vague d’expansion des raffineries chinoises a été menée par l’entreprise publique PetroChina et de grandes entreprises privées telles que Zhejiang Rongsheng group et Jiangsu Shenghong Petrochemical, principalement pour combler un déficit d’approvisionnement en produits pétrochimiques plutôt qu’en carburants de transport.

L’année dernière, la production totale de produits raffinés de la Chine a été inférieure à 700 millions de tonnes (5,1 milliards de barils), avec un taux d’utilisation moyen des usines d’environ 70 %, selon l’association, contre plus de 800 millions de tonnes aux États-Unis, où l’utilisation moyenne dépasse 90 %.

La Chine compte 32 raffineries d’une capacité d’au moins 200 000 bpj chacune, selon l’association, citant le lancement d’une nouvelle installation construite par PetroChina à Jieyang dans la province de Guangdong comme un exemple récent de la capacité croissante du pays.

Leave A Reply

Your email address will not be published.