Le ministère de la Défense s’entretient avec des correspondants avant le tableau de bord ministériel

Détails avec Nokai Origin, Abuja

0 204

Le ministère de la Défense nigérian, par l’intermédiaire de son secrétaire permanent, le Dr Ibrahim Kana, a rencontré les correspondants de la défense pour discuter du meilleur moyen de transmettre au public des informations sur les activités du ministère et des forces armées nigérianes, en reconnaissance du rôle essentiel des médias en tant que partenaires du développement national.

Dans ce que le ministère a appelé un briefing pré-événement avant le tableau de bord ministériel sous la plate-forme du ministère fédéral de l’Information et de la Culture, le Dr Ibrahim Kana apprécie le rôle important des médias représentés par un large éventail de maisons de médias dans le pays et sollicite leur soutien pour la diffusion d’informations sur le ministère et ses agences.

Le secrétaire permanent a déclaré que le “ministre de l’information, Alhaji Lai Mohammed, a souligné que l’administration dirigée par Buhari ne peut être discutée sans parler des questions de défense et de sécurité, car lorsque le président a pris ses fonctions en 2015, l’une de ses trois principales priorités et préoccupations en tant que gouvernement était les questions de défense et de sécurité”.

Le Dr Kana, qui a expliqué que le tableau de bord ministériel donne au ministère l’occasion de rendre compte aux Nigérians de sa gestion de 2015 à aujourd’hui, a déclaré que le ministère de la Défense a préparé un rapport élaboré avant la présentation qui sera faite par le ministre de la Défense, le Major Général Bashir Magashi (rtd).

S’exprimant plus tôt, la directrice de presse du ministère fédéral de la Défense, Mme Victoria Agba-attah, a déclaré que la réunion avec les correspondants de la défense était devenue nécessaire car ils sont des parties prenantes non seulement du ministère mais aussi du Nigeria.

Elle a donc plaidé pour la couverture et le reportage des principales réalisations du ministère sous la supervision duquel les forces armées du Nigeria sont placées.

Les correspondants de la défense ont fait des suggestions et ont évoqué des domaines qui, selon eux, pourraient intéresser le public, tels que les questions relatives au bien-être des anciens combattants/pensionnés, en activité ou à la retraite, les questions relatives aux violations des droits de l’homme dans la guerre contre l’insurrection dans le nord-est, la reddition des terroristes dans le théâtre du nord-est et le rapport de situation, le financement, l’équipement et l’acquisition de plates-formes navales, les questions de piraterie dans les voies navigables, les lourds investissements dans le matériel militaire, entre autres.

Le ministère de la défense supervise le profil de défense du pays du point de vue des forces armées et supervise le quartier général de la défense, l’armée, la marine et l’armée de l’air nigérianes ainsi que d’autres institutions et agences.

Leave A Reply

Your email address will not be published.