Élections de 2023 : le monarque de l’État de Kwara appelle à la paix

Détails avec Tunde Akanbi depuis Ilorin

0 344

L’Emir d’Ilorin et Président du Conseil des Chefs de l’Etat de Kwara, Alhaji Ibrahim Sulu-Gambari, a appelé les résidents de l’Etat à rester calmes et résolus sur le fait que les temps difficiles ne durent que pour une courte période de temps, tout en les exhortant à laisser la paix régner avant, pendant et après les élections générales.

Il a exhorté les parents à prêcher à leurs enfants et à leurs pupilles de respecter la loi et les autorités constituées et de ne pas s’impliquer dans des actes susceptibles de provoquer des crises, en particulier pendant cette période électorale.

Dans une déclaration publiée par son porte-parole, Malam Abdulazeez Arowona, le monarque a exprimé ses préoccupations concernant les nombreuses difficultés socio-économiques orchestrées par la circulation inadéquate des nouveaux billets de naira, la pénurie de carburant ainsi que les élections générales à venir.

Pour que la nation bénéficie d’un progrès démocratique face à plusieurs défis, selon lui, il est nécessaire de faire preuve de tolérance, de persévérance et de soutien adéquat de la part des membres du public, indépendamment de leur statut social et de leur croyance religieuse, en restant sur la voie de la paix et de l’harmonie afin d’éviter la désorganisation des programmes et des actions du gouvernement.

L’Emir a noté qu’en tant que chefs traditionnels, lui-même et ses collègues sont profondément touchés et conscients des divers défis auxquels est confronté le grand public, en particulier les personnes à la base.

Il a appelé les habitants de l’émirat d’Ilorin et de l’État de Kwara en général à rester calmes et patients pendant que le gouvernement fait des efforts frénétiques pour remédier à la situation.

“Les billets de Naira restent la seule monnaie légale qui permet de faciliter les transactions commerciales, tandis qu’un grand volume de carburant est consommé quotidiennement à des fins domestiques et industrielles, donc la pénurie des deux a sans aucun doute causé des difficultés insupportables à la population”, a déploré l’émir.

Le monarque a expliqué que ce n’est que dans une atmosphère de paix et de tranquillité que la démocratie peut se développer et a donc exhorté toutes les forces vives des partis politiques à s’efforcer de jouer le jeu des processus électoraux en adoptant une coexistence pacifique entre eux, indépendamment de la ligne de leur parti.

Il a également enjoint aux électeurs d’exercer leur droit de vote de manière pacifique et de voter pour les candidats de leur choix sans crainte et a réaffirmé que l’émirat d’Ilorin est pacifique, soulignant que l’État du Kwara est pacifique et qu’il ne veut pas que des incidents malheureux ternissent sa réputation de longue date d’État le plus pacifique du Nigéria.

Le chef religieux a appelé les politiciens et leurs partisans à ne pas surchauffer la polarité dans leurs quêtes de votes auprès des électeurs, ajoutant qu’aucune société ne peut se développer dans la rancœur et le désordre.

Alhaji Sulu-Gambari a également exhorté la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à rester neutre et impartiale en veillant à ce que les prochaines élections générales se déroulent dans une atmosphère libre, équitable et crédible, en donnant à tous les partis politiques des droits et des chances égaux pendant la compétition.

Leave A Reply

Your email address will not be published.