Tinubu exhorte les partisans de l’APC à obtenir leurs cartes de vote

Détails avec Segun Adegoke, Osogbo

0 313

Le candidat à la présidence de l’APC, Bola Tinubu Asiwaju, a exhorté ses partisans à s’assurer qu’ils obtiennent leur carte d’électeur permanente afin de pouvoir voter le jour du scrutin.

Tinubu a lancé cet appel lors du rassemblement de la campagne présidentielle de l’APC à Osogbo, la capitale de l’État d’Osun, jeudi.

Il a affirmé qu’il avait foi en la capacité des Nigérians à surmonter les défis et qu’il pensait qu’ils surmonteraient les crises actuelles provoquées par la pénurie de carburant et le changement de monnaie.

“Comme vous êtes sortis en masse aujourd’hui, je vous implore d’y retourner, de prendre votre PVC et de l’utiliser à notre avantage le jour de l’élection, car c’est ce qui vous apportera la prospérité que nous avons promise.

“Vous êtes venus avec joie pour me soutenir, Dieu fera en sorte que notre effort se termine dans la joie. Vous tous ici, vous ne deviendrez pas aveugles, vous ne deviendrez pas sourds, vous ne connaîtrez pas l’amertume, vous serez tous témoins de la grandeur de notre cher pays, le Nigeria”, a-t-il déclaré.

Le candidat à la présidence de l’APC, qui a établi un lien entre l’éducation et l’emploi, a déclaré que ces deux variables seraient correctement gérées s’il était élu à la présidence.

Il a déclaré qu’aucun enfant nigérian ne serait laissé pour compte en termes d’éducation et qu’aucun jeune ne resterait sans emploi dans le nouveau Nigeria qui émergerait sous sa direction.

M. Tinubu a indiqué qu’il n’avait pas seulement l’intention d’engager des Nigérians orientés vers la technique, mais aussi des citoyens doués pour le commerce et les études pour redresser la situation du pays.

Il a déclaré : “Nous allons créer des entreprises et des industries ; nous allons mettre en place des centres d’inscription pour les chômeurs afin de leur trouver un emploi.

“Nous établirons des centres de formation professionnelle pour ceux qui veulent apprendre l’artisanat. Nos enfants n’ont pas été envoyés à l’école pour souffrir et dépérir, ils deviendront grands.

“Pour ceux qui sont déjà à l’école, vous ne passerez pas un jour de plus que la durée prévue de vos cours, car nous prêterons à ceux qui n’ont pas les moyens financiers nécessaires pour terminer leurs études.

“Quel que soit le montant de vos frais de scolarité, nous le paierons. Aucun enfant de pauvre ne sera laissé de côté car nous sommes tous égaux. Nous l’avons déjà fait à Lagos, il ne nous sera pas difficile de le reproduire à l’échelle nationale”, a ajouté M. Tinubu.

Dans ses brèves remarques, le coordinateur du Conseil de campagne Tinubu/Shettima, Adegboyega Oyetola, a exprimé sa gratitude envers les habitants de l’État, en particulier les partisans et les fidèles du parti, pour leur constance et leur engagement.

Il a imploré la foule de continuer à soutenir l’APC et son candidat présidentiel, soulignant qu’il était important pour eux de voter pour lui le jour de l’élection.

Étaient présents au rassemblement le secrétaire national du parti, le sénateur Iyiola Omisore, le président de la Chambre des représentants, Femi Gbajabiamila, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sunday Dare, les gouverneurs Dapo Abiodun de l’État d’Ogun, Abdullahi Ganduje de l’État de Kano et l’ancien gouverneur de l’État d’Ekiti, Kayode Fayemi.

Le correspondant de la Voix du Nigéria rapporte que le rassemblement de la campagne présidentielle de Tinubu/Shettima a été à la hauteur de ses espérances, puisque des milliers de partisans ont assiégé Freedom Park, lieu du rassemblement, pour assister à la campagne.

Les membres et les partisans du All Progressives Congress (APC) de tout l’État d’Osun ont convergé vers le lieu du rassemblement dès 9 heures du matin, en attendant l’arrivée d’Asiwaju Bola Tinubu et de son équipe.

Le rassemblement a finalement démarré vers 17 heures, Tinubu et son vice-président, Kashim Shettima, ont été acclamés par la foule alors qu’ils se rendaient sur les lieux.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.