Pluies précoces : les agriculteurs prévenus à ne pas se précipter à la plantation

0 635

Le président de l’Association des agriculteurs au Nigéria (AFAN), section d’Enugu, M. Romanus Eze, a conseillé aux agriculteurs de ne pas se précipiter pour planter en raison de la perception de pluies précoces cette année.

Selon lui, il serait inattendu que des agriculteurs expérimentés soient trompés par les faibles averses actuelles.

Les premières pluies de chaque année ne mouilleront même pas le sol pour la plantation des cultures, mais réduiront seulement la chaleur atmosphérique et la poussière.

“Il n’y a aucune assurance à planter des cultures avec les premières pluies. Je n’appellerai pas cela de la pluie, mais une sécheresse sous forme de pluie.

“La pluie n’est pas destinée à l’agriculture. Les agriculteurs ne devraient donc pas commencer à cultiver avec elle, car ce ne sont que des averses”, a-t-il lancé.

Eze a également noté que les pluies précoces ne se traduiraient pas par des récoltes abondantes, ajoutant que les semis effectués avec ces pluies dans le passé avaient été des efforts inutiles.

“Dans le passé, nous avons été témoins de pluies précoces trompeuses et, au bout du compte, les récoltes n’ont pas été bonnes.

“Il ne faut pas compter sur les pluies précoces pour pénétrer dans le sol et planter”, a-t-il ajouté.

Le président de l’AFAN a enjoint les agriculteurs à préparer plutôt leurs terres agricoles pour les plantations et autres activités agricoles pour le mois de mars, lorsque de fortes pluies sont attendues.

Leave A Reply

Your email address will not be published.