Elections de gouverneur: le candidat du parti PDP à Enugu promet la création de richesses

0 274

Le candidat du parti PDP au poste de gouverneur à Enugu, Dr Peter Mbah, a assuré aux électeurs que son administration engagerait la jeunesse et la transformerait de demandeurs d’emploi en créateurs de richesses.

Mbah a donné cette assurance lors d’une réunion publique dans les centres de développement d’Ojebe-Ogene et d’Ezedike dans la zone de gouvernement local d’Udi, dimanche.

Il a noté que le chômage ferait partie du passé car il a déjà élaboré des stratégies pour lutter contre cette menace en faisant des jeunes des employeurs de main-d’œuvre.

Le candidat au poste de gouverneur, qui a présenté ses plans de développement pour les habitants de la région, a souligné que les industries de transformation agroalimentaire, les zones économiques spéciales et l’acquisition de compétences de niveau mondial feraient l’objet d’une attention particulière.

Il a également ajouté que des centres de formation professionnelle et l’amélioration des capacités des jeunes avec le savoir-faire numérique du 21ème siècle qui permettra d’industrialiser l’État seront construits.

M. Mbah, qui a déclaré avoir un intérêt particulier pour l’autonomisation des jeunes et des femmes, a promis que l’agriculture serait commercialisée afin de créer une chaîne de valeur et des emplois multiples pour la population.

Économie rurale
Il a précisé que les infrastructures sont essentielles pour débloquer l’économie rurale, multiplier l’économie par sept et faire de l’État un centre d’investissement et de tourisme.

Le candidat du PDP a ajouté que les principales routes de liaison dans les centres de développement ne doivent pas être considérées comme acquises, car elles ont été correctement décrites dans son programme.

Il a ajouté qu’une attention urgente leur serait accordée afin d’accélérer leur construction, de maintenir davantage d’industries qui encourageraient la productivité, de générer d’énormes revenus et de mettre l’État sur la voie de la prospérité.

M. Mbah a également réaffirmé son engagement à fournir un capital renouvelable de 100 milliards de nairas aux jeunes entrepreneurs, à déclarer l’état d’urgence pour le système d’approvisionnement en eau en milieu rural afin de faciliter la distribution de l’eau dans chaque foyer.

Il a précisé qu’il moderniserait les centres de soins de santé en les dotant d’équipements modernes et d’agents de santé qualifiés et qu’il veillerait à ce que d’autres équipements sociaux soient fournis.

S’exprimant plus tôt, les administrateurs des deux centres de développement, M. Simeon Egwu et M. Joe Anieze, ainsi que le président du Conseil régional, Philip Okoh, ont félicité M. Mbah pour ses plans de développement exceptionnels.

Selon eux, Mbah est un précurseur et un pionnier qui vient du secteur privé et possède une riche expérience qui apportera une valeur ajoutée à l’État.

Entretemps, les dirigeants et les représentants des différentes communautés dans les centres de développement, tout en présentant leurs principaux besoins, ont salué Mbah pour les réunions publiques louables.

Ils ont souligné que son gouvernement allait faire un bond en avant dans l’intégration rurale et urbaine, promettant même que leurs votes pour lui sont intacts.

Les leaders, parmi lesquels figurent Dr Sam Ugwuozo, Tahil Ochi, Uche Agu, le professeur Edwin Nwobodo, Mme Gloria Agu, Mme Ify Igbochi, l’honorable Bibian Anekwe, le professeur Pascal Okorie, entre autres, ont révélé qu’ils feraient du projet le leur et continueraient à se mobiliser pour Mbah en faisant du porte-à-porte.

Ochi, tout en décrivant le magnat des affaires comme un projet divin en mission de sauvetage, a exprimé sa confiance dans le fait qu’il éloignera l’État des défis de l’insécurité, du chômage, de la diminution des revenus du gouvernement fédéral.

Pour sa part, Dr Ugwuozo a décrit Mbah comme un homme humble, simple, courageux, compatissant et doté d’un sens de la justice pour redéfinir la gouvernance dans l’État.

Les habitants ont toutefois demandé au candidat au poste de gouverneur de construire la route de liaison Awhum – Nkana – Nike, longue de 12 kilomètres, ainsi que les routes de liaison Awhum – Egede et Ukana – Ebe, afin de promouvoir l’agriculture et d’élargir leur marché dans la région.

Ils ont également demandé que les routes Adaukwu, Amagu et Ebe soient construites avec un drainage contre l’inondation.

Leave A Reply

Your email address will not be published.