Opération Safe Haven: 60 civils enlevés ont été libérés par l’armée nigériane

Propos recueillis par Martha Obi, Abuja

0 317

Au Nigéria, les troupes de l’opération Safe Haven ont procédé à l’opération de sauvetage de 66 civils kidnappés dans le Nord-centre du Nigéria.

Révélation faite par le directeur des opérations médiatiques de la défense, le général de division Musa Danmadami, lors de la conférence de presse bihebdomadaire, précisant que la conférence de presse couvrait la période du 12 au 26 janvier, à Abuja, la capitale nigériane.

Le Général Danmadami a ajouté : “sur la base de renseignements crédibles, les troupes se sont embarquées dans une mission d’arrêt et de recherche et ont arrêté deux trafiquants d’armes dans le village de Sabon Layi dans la zone de gouvernement local de Langtang Nord dans l’Etat du Plateau”.

Selon lui, les objets saisis sur les suspects comprennent : 5 fusils AK47 avec chargeurs, 1 tube RPG 7, 4 bombes RPG 7, 4 chargeurs RPG 7, 1 pistolet barreta et 2 téléphones portables.

De même, les troupes des brigades de gardes avec la force opérationnelle conjointe civile ont mené des patrouilles de combat dans le repaire des bandits à Idu Chinkara dans l’Etat de Kogi et ont pris contact avec les criminels.

Les troupes, a-t-il insisté, dans un affrontement avec les criminels, ont neutralisé 2 bandits.

D’après lui: “les troupes ont exploité la cachette des criminels et ont saisi un tube RPG; les troupes ont aussi répondu à l’information sur l’engagement de réunion entre les vigiles locaux et les bandits autour de la forêt d’ajournement près des villages de Daga et Izam dans la zone de gouvernement local de Gurara embarquant le territoire de la capitale fédérale et l’État du Niger, les bandits ont fui avant l’arrivée des troupes. Les troupes et les groupes d’autodéfense ont poursuivi leur action et ont arrêté 11 bandits présumés et saisi un fusil AK47”.

De même, le 22 janvier 2023, sur la base de renseignements crédibles, les troupes ont effectué un raid sur les cachettes des criminels dans les villages de Njuu et de Waku dans les zones de gouvernement local de Logo et de Guma dans l’État de Benue et ont pris contact avec les terroristes. Après un combat acharné, 3 terroristes ont été neutralisés.

Il a précisé que “les troupes ont récupéré 8 fusils dane, 2 fusils AK47, 1 pistolet, 3 cartouches de 9mm, 112 cartouches de 7,62mm spécial, 20 cartouches de 5,56mm, 1 fusil galil, 1 chargeur, 3 cartes de guichet et puis la somme de N69,000.00″.

Il a renchéri que les troupes ont également arrêté 5 terroristes et sauvé 8 civils.

Par conséquent, au cours des semaines en revue, les troupes ont neutralisé 7 terroristes arrêté 2 présumés trafiquants d’armes et 19 terroristes ainsi que sauvé 36 victimes d’enlèvement.

L’armée a également récupéré 8 fusils AK47, 2 tubes RPG, 4 bombes RPG 7, 4 chargeurs RPG 7 et 2 pistolets, 8 fusils dane, 3 cartouches de 9 mm, 112 cartouches de 7,62 mm spécial et 20 cartouches de 5,56 mm.

Leave A Reply

Your email address will not be published.