Ethiopie : le Soudan “soutient” le Grand Barrage de la Renaissance

0 291

Le général Abdel Fattah al-Burhan a reçu le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed à Khartoum jeudi 26 janvier, pour la première fois en plus de deux ans. Le dirigeant soudanais a déclaré être d’accord “sur tous les points” avec Addis Abeba concernant le barrage de la Renaissance sur le Nil. Une réussite pour Abiy Ahmed.

Le chef du gouvernement éthiopien assuré respecter le principe de non-ingérence dans la crise politique soudanaise faisant aussi allusion au conflit au Tigré. “Mon message pour vous tous est de donner la priorité au Soudan, de donner la priorité au peuple soudanais et de dessiner votre propre solution pour votre problème, comme vous le savez, le temps de l’agitation et des crises exige la tolérance et les compromis”. Depuis le début du conflit dans la région nord-éthiopienne, des dizaines de milliers de personnes ont fui vers le Soudan.

La position de Khartoum a longtemps été partagée sur le Grand barrage de la Renaissance. Cette méga construction sur le Nil inquiète l’Egypte qui craint qu’elle ne réduise son approvisionnement en eau. Pour l’Ethiopie ce barrage est un tremplin pour développer son électricité.

 

Avec Africanews

Leave A Reply

Your email address will not be published.