État de Nasarawa : les communautés Igbo, Idoma et Gbagyi s’engagent à soutenir le NNPP

0 375

Les communautés Igbo, Idoma et Gbagyi de la collectivité locale de l’État de Nasarawa, dans le Nord-centre du Nigéria, ont promis leur soutien total à Abdullahi Maidoya, le candidat au poste de gouverneur sous la bannière du New Nigeria People’s Party (NNPP).

S’exprimant au nom de la communauté Igbo, le chef traditionnel, Igwe Eze Igbo the fifth, M. Nnameka Christopher, a promis leur soutien lorsque le candidat du NNPP, Abdullahi Maidoya, lui a rendu visite au palais, sollicitant sa bénédiction royale et le soutien de la communauté Igbo dans la région du gouvernement local de Nasarawa.

Eze Igbo a prôné la nécessité d’une coexistence pacifique entre les communautés et a exhorté les politiciens à éviter la “politique du syndrome de l’inconvénient”.

Pour sa part, l’aspirant au poste de gouverneur du parti NNPP a promis de promouvoir des politiques et des programmes qui amélioreraient la sécurité et le bien-être socio-économique des citoyens, s’il reçoit le mandat.

M. Maidoya, qui a été impressionné par la participation des partisans Igbo, a décrit le NNPP comme une réplique du défunt Parti du peuple nigérian (NPP) de la Seconde République du Nigeria, de 1979 à 1983, qui a essayé de promouvoir la justice sociale et le changement social comme ingrédients essentiels de sa mission, ainsi que de créer une perspective nationale.

De même, la communauté Gbagyi de la zone de gouvernement local de Nasarawa a également promis son soutien au candidat du NNPP.

Le président des jeunes de la communauté Gbagyi, Moses Kuku, a décrit les Gbagyis comme étant une communauté de personnes pacifiques et a souligné la nécessité de l’harmonie pour assurer le progrès et le développement de l’État.

Tout en appréciant la visite de M. Maidoya, M. Kuku a appelé les Gbagyis à retirer leur carte d’électeur permanente (PVC) pour leur permettre d’exercer leur droit de vote lors des élections du mois prochain.

Entretemps, le candidat adjoint au poste de gouverneur du parti NNPP, Adams Nyisina Gwamna, et le président du NNPP, Sidi Bako, entre autres, ont souligné la nécessité de resserrer les rangs collectivement dans l’intérêt du parti, notant que le parti a un bon plan pour le peuple.

M. Maidoya a également rendu visite aux responsables de l’Association chrétienne du Nigeria (CAN) dans la zone de gouvernement local de Nasarawa pour obtenir un soutien moral.

Des prières ont été offertes pour le déroulement pacifique des élections de 2023.

Leave A Reply

Your email address will not be published.