La Côte d’Ivoire remet des décorations aux soldats détenus au Mali

0 71

La Côte d’Ivoire a décerné des décorations à 49 soldats dont la détention par le Mali a déclenché une âpre dispute diplomatique entre les deux pays d’Afrique de l’Ouest.

Les soldats avaient été arrêtés à l’aéroport de Bamako en juillet.

Le Mali les a accusés d’être des mercenaires, tandis que la Côte d’Ivoire et les Nations unies ont déclaré qu’ils avaient été envoyés par avion pour assurer la sécurité du contingent allemand de la mission de maintien de la paix des Nations unies.

Le 30 décembre, un tribunal de Bamako a condamné 46 soldats à 20 ans de prison, tandis que trois femmes soldats qui avaient été libérées ont été condamnées à mort par contumace.

Les 49 ont été graciés par le chef de la junte, Assimi Goita, le 6.

Lors d’une cérémonie, les 49 soldats ont été nommés chevaliers de l’Ordre national de la République, le plus bas des trois échelons de la plus haute distinction pour services rendus à la nation.

Ils faisaient partie des 852 militaires honorés pour leur déploiement dans le cadre de l’opération de maintien de la paix MINUSMA des Nations unies.

Le chef des forces armées, Lassina Doumbia, a salué leur travail qui “contribue à garantir la sécurité de nos frontières”.

Il a qualifié le conflit concernant les troupes détenues d'”épisode malheureux”, sans plus de précisions.

Leave A Reply

Your email address will not be published.